Jeux

Escape Game : l’Opéra de Montpellier convoque ses fantômes

Escape Game : l’Opéra de Montpellier convoque ses fantômes

30 octobre 2018 | PAR La Rédaction

Passez par l’entrée des artistes et découvrez la face cachée de l’Opéra, ses sous-sols sombres où cohabitent spectres, pupitres et pianos. Jusqu’au 31 décembre, l’Opéra de Montpellier convie les curieux à un Escape Game en ses murs et ses sous-sol. Une aventure imaginée par Eludice, avec une création sonore de Julien Guillamat. 

par Maud Serpin.

La célèbre cantatrice Fiona Acappella a disparu dans l’Opéra de Montpellier. A nous, petite quinzaine de détectives en herbe, de lever le mystère. Mais, nous prévient un groom tout de rouge vêtu, teint cadavérique et entailles écarlates sous les yeux, il se passe des choses étranges dans cet opéra qui pourrait bien être hanté… Commence alors un parcours au cœur de l’obscurité des coulisses et des loges, où nous retrouvons les énigmes et la fouille désormais bien connues des escape games. Mais il serait dommage de réduire « Opéra Hanté » à ce dernier.

L’expérience, qui donne la chance de découvrir l’Opéra de l’intérieur, convoque tout à la fois le théâtre immersif, le jeu de piste et la collaboration au sein d’un groupe – il s’agit en effet d’avancer à quinze, et donc de communiquer en partageant trouvailles, indices et idées. Ce qui est beaucoup moins évident qu’à deux ou trois participants. L’Opéra réservant son lot de surprises, nous nous retrouverons rapidement pris au jeu et formerons une grande équipe, réunie autour des histoires de fantômes, d’art et de musique. Le final, magnifique, récompense l’enquêteur de façon théâtrale.

Un format un peu déroutant au tout début du jeu – il aurait été utile de mieux préciser la collaboration et d’aider les participants à faire connaissance – mais qui permet de découvrir l’Opéra de façon ludique, dans l’envers du décor, du côté des artistes maudits et des portes qui grincent. Parfait pour une expérience pré-Halloween intergénérationnelle, avec des parcours adultes et enfants dès l’âge de ….

visuel : affiche et photos du samedi 27 octobre 2018 (c) Opéra De Montpellier

L’avalée des avalés au Théâtre Les Déchargeurs
« Solal et les Solal » d’Albert Cohen : « Belle du Seigneur » et consœurs
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *