Beauté

« L’abeille heureuse » vous « offre » le bonheur. Respectez-la !

« L’abeille heureuse » vous « offre » le bonheur. Respectez-la !

04 avril 2017 | PAR Bérénice Clerc

Le corps est une machine fantastique, il fonctionne souvent à merveille grâce à l’alimentation et la mise en mouvement du corps.
Ponctuellement, il a cependant besoin de soutien.
Les produits de la ruche fabriqués merveilleusement par les abeilles sont une des solutions. L’abeille heureuse propose une large gamme à tester certaines périodes de l’année selon ses besoins. 

Les abeilles sont très précieuses pour les fruits, les légumes, la biodiversité. Elles doivent absolument être respectées, aidées et préservées.
Il est peut-être utile de le répéter encore et encore, il faut faire attention aux animaux, ils ne sont pas là pour nous offrir leurs produits, ce sont des êtres vivants et nous ne devons pas les rendre esclaves de nos besoins souvent vains et spécistes.

Les abeilles ne font pas le miel, le pollen, la gelée royale ou la propolis pour les humains. Toutes ces substances leurs servent à se protéger, à préserver la reine, se soigner etc.

Par choix conscient, en respectant leur habitat et leur rythme nous pouvons ponctuellement prendre avec bienveillance une petite quantité de leurs produits.

Il est sans doute aussi nécessaire de rappeler que beaucoup de miel, gelée royale, pollens sont frelatés, il faut bien faire attention à la provenance des produits et toujours vérifier sur l’étiquette leur pureté et leur vie.

L’abeille heureuse propose plusieurs pollens crus à laisser au congélateur pour garder toutes leurs propriétés et leur force de vie.

Tous les pollens sont bons mais chacun peut trouver un pollen plus adapté à son corps ou pour un objectif précis.

Le pain d’abeilles est une de leurs spécialités, il existe depuis de nombreuses années mais peu de marques le proposent.

Une petite cuillère à laisser fondre dans la bouche, dans une compote, une préparation végétale ou un verre de jus de fruit pour ceux qui n’aiment pas ce goût particulier proche de celui du pollen.
Le corps va absorber toutes les bonnes substances et redonner une énergie vitale.

Pas de miel avant l’âge d’un an car cela peut-être dangereux pour les bébés à cause d’une bactérie.

Dès le plus jeune âge et jusqu’au grand âge les cures de gelée royale, pollen, propolis ou pain d’abeilles feront le plus grand bien pour booster les défenses immunitaires et protéger le corps ainsi prêt à se défendre quand il croise un virus ou à le combattre plus rapidement.

Au changement de saison, avant l’hiver, en période d’examens, de changement de vie, de grossesse, allaitement ou convalescence chacun trouvera le bon moment pour piocher dans les produits de la ruche sans en abuser pour les laisser aux abeilles.

Loup gris et la mouche, zé zuper bien
Maryvonne Beaune premier stand up vegan à la Comédie des trois bornes
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *