Danse
Les variations baroques de Loïc Touzé au Théâtre de la Bastille

Les variations baroques de Loïc Touzé au Théâtre de la Bastille

21 novembre 2019 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le théâtre de la Bastille propose un programme de danse jusqu’au 23 novembre. L’occasion de découvrir ou de re-découvrir le travail de celui qui fut le co-directeur des Laboratoires d’Aubervilliers. 

Forme simple est un exercice chorégraphique, un pas de trois autour des Variations Goldberg. Sur le plateau de la Bastille des ombres se devinent. Blandine Rannou est au clavecin, et trois danseurs, Madeleine Fournier, David Marques et Teresa Silva attendent que la musique démarre. L’image est belle car il est finalement assez rare sur les scènes contemporaines de voir un instrument ancien.

Comme Loïc Touzé le dira ce soir sur la même scène, à 20 heures, dans Je suis lent : « je me trompe, je rate, je recommence, je change de modèle, de motif, de terrain… je suis lent ». Et c’est donc dans un mouvement calme que se découpent des postures où les académiques sont de mise. Pieds en troisième ou en seconde, le rappel classique est présent dans la grammaire de celui qui a été formé à l’Opéra de Paris.

Il y a d’abord des jeux d’ensemble et des mains qui se tendent avant d’enclencher le mouvement plus vaste. Les danseurs sont des pantomimes, des clowns blancs pailletés en short. L’image décale le son très enrobant et avance vers un humour de l’épuisement où une collection de gestes se met en place. Le saut, la ronde, l’arabesque… et tout ce que la danse a pu créer dans son histoire pour d’abord illustrer le son, puis le faire entendre, ou à l’opposé, s’en défaire.

La pièce est loin d’être simple, ni dans sa forme ni dans le fond, elle cultive l’héritage de la relation entre ces Variations que les chorégraphes travaillent autant que le Sacre du Printemps avec un délicieux second degré.

A voir les 22 et 23 au Théâtre de la Bastille.

 

Visuel : ©Martin Argyroglo

 

Infos pratiques

A la folie théâtre
Théâtre Italique
theatre_de_la_bastille

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *