Danse

Féminité en chantier, un spectacle de Virginie Delpierre au Point Ephèmère

02 mars 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Virginie Delpierre est danseuse, performer et chorégraphe. Elle crée la Cie Virginie Delpierre, compagnie de danse contemporaine utilisant un langage très expressif, brut, voire primal, dont le principal propos concerne l’être humain et plus particulièrement la femme et sa sensibilité. Elle montrera son travail le 11 avril 2010 au Point Ephèmère dans le cadre du festival les Plans d’Avril, à 17h, 18h et 19h.

Dans le cadre du festival les Plans d’Avril, Virginie Delpierre met en scène son espace intime, brouillant les frontières entre sa vie réelle et sa vie fantasmée. Une danse de l’intime qui propose un parcours. « Féminité en chantier » est une installation plastique, une exposition et une performance dansée.

Formée aux divers styles de danse contemporaine à travers de nombreuses expériences auprès de grands chorégraphes, elle passe le Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine en 2000 à Paris et se spécialise plus particulièrement dans la danse – contact, l’improvisation et les rencontres interdisciplinaires.

Depuis 2007, elle développe un travail créatif et pédagogique autour de la rencontre avec les éléments naturels à travers le mouvement, l’écriture et le dessin sur la plage, dans la forêt mais également dans le désert du Sahara. Ces stages « Autoportraits » et « Rencontre avec la nature » sont inspirés de sa rencontre avec l’enseignement de la chorégraphe américaine Anna Halprin pour qui elle fut également performer dans sa pièce  » Parades and Changes « . Pour nourrir son approche du corps, elle s’initie également à différentes approches du mouvement comme le mouvement sensoriel, le BMC, la technique M.Alexander et enfin la méthode Feldenkrais dont elle suit la formation professionnelle depuis 2008. Son style se veut physique et organique. Elle mêle force et fluidité du mouvement et oriente l’interprétation vers une certaine prise de risque émotionnelle et physique.

 

FÉMINITÉ EN CHANTIER PAR LA COMPAGNIE VIRGINIE DELPIERRE ,Danse contemporaine, Dimanche 11 avril à 17h, 18h et 19h,Point Ephémère , 186, quai de Valmy – 75010 Paris, M° : Jaurès (2, 5, 7 bis), Louis Blanc (7, 7 bis), tarif du festival : Pass Journée  20 € , Plein Tarif  13 €  Tarif Réduit 10 €

Infos pratiques

La bande-annonce de « L’apprenti sorcier » est disponible!
Gagnez 5×2 places pour Lost And Found : Tompkins Et Rebelo 7eme Festival Les Plans D’avril
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *