Danse

« Black Belt », Frank Micheletti fait trembler l’exil aux Hivernales, à Avignon

« Black Belt », Frank Micheletti fait trembler l’exil aux Hivernales, à Avignon

13 juillet 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans le cadre de On (y) danse aussi l’été, Les Hivernales programment la dernière et forte création de Frank Micheletti.

Une première image choc, qui va rester, on le sait, très longtemps. Idio Chichava est sur le ring, seul en scène. Les cordes sont en néons rouges et elles sont très basses. Ce n’est pas pour autant que le danseur peut s’en échapper. Pour le moment, il n’est qu’une vrille, dont la tête est un moteur. Le mouvement est vissé au sol, le buste seul est ultra mobile, mais cela va changer. Les lumières vont se faire aussi blanches que celle des zones où l’on parque des exilés.

La pièce est politique, elle convoque des images sans appel : convulsions, yeux clos par les bras, tremblements. On pense à ces corps de migrants échoués sur le sable mais aussi à toutes les agressions faites à ceux qui partent, coupables de rien.

Black Belt a déjà une belle carrière derrière lui, présenté aux Rencontres chorégraphiques ce printemps, il trouve dans la cohue d’Avignon un refuge. Sans trop en dire, ni raconter, nous savons que l’image de fin elle aussi restera gravée. Une idée parfaite de lumière qui ajoute du mouvement au mouvement, sans glisser jamais dans le pathos.

Le danseur est époustouflant car très contraint dans son geste, qui appelle une physicalité et un souffle hors pair. Une petite bombe visuelle et engagée à voir au CDCN d’Avignon, du 7 au 17 à 11H30, durée 30 mn, 18 rue Guillaume Puy.

Visuel : ©Laurent Thurin

Tous les articles de la rédaction à Avignon sont à retrouver ici

Les cinémas en plein air de l’été 2018 à Paris
« Inaudible », le titre si bien choisi de Thomas Hauert aux Hivernales
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *