Cirque
[Avignon Off] « La Pli i donn » : fable écologique et circassienne

[Avignon Off] « La Pli i donn » : fable écologique et circassienne

15 juillet 2015 | PAR Audrey Chaix

Avec La Pli i donn (« il pleut », en créole réunionnais), la compagnie Cirquons Flex présente sa nouvelle création, qui met en valeur les pratiques pluridisciplinaires de ses acrobates tout en racontant une fable écologique née des rencontres que la compagnie a pu tisser au cours de ses voyages en Inde, à Madagascar ou encore en Afrique du Sud. Pour sortir du cliché de l’île paradisiaque bercée par l’océan Indien, la compagnie met la pluie au centre de son propos. Mis en scène par Christophe Rulhes du GdRA, La Pli i donn fait la part belle aux pratiques artistiques des acrobates, mais le spectacle manque toutefois de structure et de nerf dans sa construction narrative. 

[rating=2]

Ils sont quatre sur scène – un Réunionnais, une Bretonne partie s’installer sur l’île, un sud-Africain et un Malgache. À eux quatre, ils représentent la richesse et la diversité des populations qui vivent sur les contours de l’océan Indien, et qui se nourrissent mutuellement de leurs cultures et de leurs traditions. Et cette diversité est l’occasion de partager de nombreuses pratiques artistiques avec le public : Gumboots sud-africain, fonnkèrs créoles, acrobatie aérienne et au sol, sans oublier l’évocation d’une cérémonie mortuaire malgache, le Famadihana, à l’origine de belles images réunissant les quatre artistes dans un même mouvement.

Et tout cela est un vrai plaisir pour les yeux aussi bien que pour les oreilles, en particulier lorsque Lizo James (Afrique du Sud) entonne les chants traditionnels des guerriers xhosa, qui donnent littéralement la chair de poule à un public subjugué. En effet, c’est avec une grande générosité et un profond sens du partage que les artistes donnent à voir les rites de leur culture, tout en mêlant à leur propos une profonde conscience écologique, qui transparaît aussi à travers des vidéos, projetées en fond de scène, ainsi que des sons captés dans leurs pays d’origine respectifs.

Au-delà de la qualité des performances physiques, cependant, nous avons regretté la faiblesse de l’ensemble, alors même que la compagnie a fait appel à un membre du GdRA pour la mise en scène. En soit, chaque scène du spectacle témoigne de la qualité de la performance physique des artistes – avec une mention particulière pour Lizo James, impressionnant. Mais la somme de ces parties peine à faire un tout cohérent, construit et structuré. Peut-être l’ambition est-elle trop grande de vouloir trop en dire dans cette création, entre fable écologique, humanité de la rencontre et transmission des traditions …

 La Pli donn, par la compagnie Cirquons Flex. Interprété par Virginie Le Flaouter, Vincent Maillot, Maheriniaina Pierre Ranaivoson, Lizo James. Mise en scène : Christophe Rulhes. Régisseur son et vidéo : Johan Barruel. Régisseuse générale et lumière : Germinale Bejean. Durée : 1 h 10. À 20 h 30 à Midi Pyrénées fait son cirque en Avignon (Île Piôt). Jusqu’au 19 juillet.

Crédits photos : © Vincent « Cactus » Vanhecke

Retrouvez tous les spectacles du Festival dans notre dossier Avignon 2015

Infos pratiques

Le Grand Rex
Centre chorégraphique national de Tours
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *