Musique
Une playlist en retrait(e)

Une playlist en retrait(e)

15 décembre 2019 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Basile Palace, Wire, Kid Francescoli, Malory feat. S.Pri Noir, Asa et Sonikku remixé par SOPHIE.

Sweat (SOPHIE Remix)- Sonikku

Regarde comme ça scintille, passé une certaine heure dans les recoins des dance-floors où des créatures euphoriques ne vont pas manquer de tirer la couverture vers le bas. Danse du ventre …c’est bien plus tard que l’on se dévêtira avec la grande Sophie droite dans ses bottes, entre Little Boots et  la bonne vieille Kylie Minogue.

Qu’est-ce que tu nous chantes ?- Basile Palace

Carrément moins chichiteux, l’expulsion vite fait du Basile qui débarque, salut c’est moi. Tout juste sortie du ventre de sa mère, flûte au bec du meilleur effet, voilà qu’il nous mélange les genres façon Club Med « Djerba la Douce ». D’une private joke un peu énervée, le nouveau-né finit par sortir le grand jeu. Merci Madame Palace.

Alive (feat.Naesse)- Kid Francescoli

Même chose, même génération, même problème de poids. Mais c’est ce qui rend les choses touchantes quand on a 16 ans. Un peu plus romantique straight puisqu’il s’agit de décrocher les faveurs de la miss locale, Belle des Champs nubile en marge des écrans du Youporn. On va finir par s’en convaincre que oui, oui, un jour ça va le faire. 

Murder in the USA- Asa

C’est la minute MeeToo, l’idée de trouver un contenu suffisamment clair et crédible pour dire la chose, montée d’hormones jaillissant du mauvais tuyau, répétition de la colère et de la gifle qui écrase la gueule. Tout cela va mal finir c’est sûr et c’est raconté en direct d’une baignoire par l’agent de police de service. Glaçant.

CactusedWire

La bande de Colin Newman revient du ventre de l’enfer punk anglais de 1976 après une brève étape en 2017 pour réaffirmer la puissance de son influence sur tout ce que l’on peut entendre aujourd’hui, le rock et bien au delà, ouais ouais, on rigole pas .

Malory feat S.Pri Noir-Au Réveil 

Dans cette chanson, Malory se dit « nostalgique d’une époque » qu’il n’a pas vécu et annonce à sa prétendante : « On s’oubliera au réveil ». Le clip réunit un casting haut en couleurs avec des mannequins comme Marine Dauchez et l’acteur Nassim Si Ahmed. 

Visuel : Qu’est-ce que tu nous chantes ?- Basile Palace

Anna Karina, la muse de Godard, est morte
« Les larmes de Lucy » ou l’histoire de la femme à travers les âges
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Castor Astral, 2020)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *