Musique
Une playlist de pure imagination

Une playlist de pure imagination

18 December 2022 | PAR Antoine Couder

Cette semaine avec Dutch Uncles, Anat Moshkovski, Freddie Gibbs, Kim Petras et la Rosalia.

Couldn’t be done (feat.Kelly Price) – Freddy Gibbs

 

Imaginez un type donner des coups de marteau sur la musique de sa mère, y ajoutant sa cousine pour les vocalises et se lançant finalement pour baragouiner dessus son truc de mec. C’est juste Freddy Gibbs qui galère en assemblant une armoire Ikea.

Poppin’ – Dutch Uncles

Imaginez le chanteur de Dutch Uncles s’expliquer sur cette chanson : ” une version minimale des angoisses que nous éprouvons tous à certains moments – tomber sur de vieux visages avec la gueule de bois (ou pire, sans la gueule de bois), prendre trop de temps pour répondre à la question “ça va ?”, oublier le nom de tout le monde et évaluer constamment si de vieux visages étaient présents à des moments gênants dans votre passé”.

Anat Moshkovski & Shuzin – Monade

Imaginez le philosophe Leibniz écouter Anat parler de sa monade, sans trop savoir si elle adopte ici la posture leibnizienne ou si – à l’inverse- elle est partie sur toute autre chose. Parfois j’oublie que je t’aime, parfois tu tombes sur moi… Voilà qui devrait le laisser rêveur.

Slut pop – Kim Petras

Lutz et Konni, les parents de Kim, prétendent que dès l’âge de deux ans, l’enfant, assigné garçon à la naissance, a commencé à affirmer qu’elle était une fille. Iel a ensuite subi une vaginoplastie en 2008, à l’âge de 16 ans et devient la plus jeune personne à recevoir une opération de transition avant d’écrire toute seule cette pop de pouffiasse.

Despechá RmxROSALÍA, Cardi B

Imaginez avaler une double ration, la Rosalía et la Cardi en même temps, double sandwich de caviar sur fond de foie gras. « Y ando despechá’, woah, alocá’. Bajé con un flow nuevo ‘e caja, baby, hackeá’ » Pas vraiment traduisible, mais toujours étincelant.

Visuel : Couldn’t be done (feat.Kelly Price) – Freddy Gibbs

« Les larmes du Reich » de François Médéline : « Et tu choisiras la vie »
Flûte, hautbois, clarinette, basson, cor : Les vents sont en pleine lumière au Théâtre des Champs Élysées.
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Ed. du Castor Astral, septembre 2022) ainsi qu'un roman musical, à paraître cet été 2022 aux éditions de l'Harmattan.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Soutenez Toute La Culture
Registration