Musique

Live report : Family of the Year à la Maroquinerie (12/02/11)

12 février 2011 | PAR Alienor de Foucaud

De retour en France, la famille de l’année était en concert hier soir à la Maroquinerie, pour promouvoir leur premier album, Our Songbook, dont nous vous avions parlé en annonçant leur venue. Depuis leur premier opus sorti en septembre 2009, Where’s the Sun, le groupe ne cesse de s’emballer, confirmant un réel talent musical et scénique.

Quelque part entre les Beach Boys et les Fleet Foxes, Family of the Year concocte des mélodies entraînantes, alternant folk vocal dans la lignée The Beach Boys/The Mamas & the Papas et quelques plus rares élans electro-pop entre MGMT et School of Seven Bells. Cette famille américaine jongle avec une facilité déconcertante entre des hymnes hippies et des mélodies douces. D’obédience foncièrement folk, Family pf the Year s’amuse néanmoins à brouiller les pistes et les styles, leur arme secrète étant sans conteste les harmonies vocales irrésistibles des deux chanteurs principaux, Joe Keefe et Meredith Sheldon.

A la batterie, le très sexy Sebastian nous offre un déhanché d’épaules sans égal et fait crier les filles. Le plancher manque de craquer lorsque le groupe se fait désirer avant un ultime rappel : hier soir, la Maroquinerie était aux anges. Au plus grand bonheur des fêtards, les frères Keefe ressurgissent une heure plus tard accoudés au bar munis d’une guitare. Un bœuf s’improvise et le concert repart de plus belle, en toute intimité.

Les « Mamas and Papas sous acide » selon Steven Tyler d’Aerosmith, Family of the Year n’a pas fini de nous enchanter.

Hors Saison : le rendez-vous danse d’Arcadi
Hilda, un beau roman érotique anonyme
Alienor de Foucaud

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *