Musique

La playlist juste avant Noël

La playlist juste avant Noël

10 décembre 2017 | PAR Antoine Couder

Cette semaine, la belle performance de Hyacinthe, le flow hyper zazou de Vladimir Cauchemar et quelques friandises de Folamour, Bon Voyage Organisation et Turbobito.  

Different- Turbobito feat. Baby Alpaca

Ça se distille doucement en provenance d’un premier album bien roulé et ce nouveau titre de Filip Nikolic qui bénéficie ici de la présence lumineuse de Baby Alpaca. Encore un coup de maître, filmé tout en douceur par Sébastien Chenut (Scratch massive) décidément très inspiré. Nikolic est notamment connu pour sa participation au Poolside avec Jeffrey Paradise qui a poursuivi une existence plutôt branchée depuis 2010.

 Devoted to U- Folamour

On accélère un peu le tempo dans un registre plus franchement disco et vraiment pas prise de tête. Le lyonnais avance gentiment dans son petit tacot avant de passer au vélo dans une ambiance un peu publicitaire, entre Air France et Michel&Augustin. Mais bon, on est juste là pour taper du pied en fait et d’ailleurs, dès que le tempo ralentit pour finalement achever le morceau on se dit que c’était quand même mieux avant, avec la musique.

Aulos- Vladimir Cauchemar   

Attention, on passe aux choses sérieuses. De la house médiévale nous dit-on à base de flûte à bec et de solides percussions afro. On s’imagine presque dans la période primitive d’Ed Banger, dans cette façon de tester les sons, de les décliner juste pour s’amuser, voir l’effet que ça fait. Sauf que cette fois, le propos est un peu plus surréaliste, si l’on suit bien le pitch qui a dû présider à l’écriture de ce clip …

 

Goma- Bon voyage Organisation    

L’Afrique là voilà pour de vrai, cette fois avec nos vieux amis de la musique cosmique et de la science-fiction pour danser ; Bon Voyage organisation en pleine forme pour ce nouvel album où l’on retrouve un Adrien Durand, toujours à la manœuvre et aujourd’hui un peu plus confiant qu’hier parce que mieux reconnu de ses pairs comme en témoigne son boulot de production pour le dernier album d’Amadou & Mariam et sur ce qui est en cours aujourd’hui, avec Papooz.

Arrête d’être triste (remix The Shoes/Inüit)- Hyacinthe    

Et comme toujours, le meilleur pour la fin, le flow impeccable du brillant Hyacinthe qui trouve ici chaussure à son mix avec les incontournables Shoes. Un titre tout à fait étonnant, tout d’intensité et de nervosité qui laisse toute la place au texte d’une grande cohérence poétique et glissant de thème en thème pour retrouver son essence pure. Quitter Paris, ma main sous son tee-shirt – son corps qui transpire – mais arrête, arrête d’être triste.

« Qui a tué Heidi ? », le savoureux polar de Marc Voltenauer
[Critique] du film documentaire « L’école de la vie » A-t-on le droit au bonheur quand on est trisomique ?
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », une autofiction portée par l’histoire de la musique enregistrée qui a été sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il écrit actuellement une fiction anthropologique se déroulant entre l’Allemagne, la Suisse et la France.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *