Musique

La playlist d’une fête décalée

21 juin 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine, Boris Boublil, Dean Blunt, Nikitch, Aquaserge et Danse musique Rhône-Alpes. 

Still someone —Nikitch

Fête de la musique d’accord, mais avec un peu de fusion qui dépasse la simple arithmétique du jazz et de la java, autrement dit de l’electro. Ici, l’intensité joyeuse entre le Para One des débuts et la malice d’un Siriusmo qui envahit brutalement le dance-floor.

Sensation — Boris Boublil

Fête de la musique d’accord, mais sans jamais renoncer à la fluide mélancolie d’un accord que l’on imagine malaxé par Warren Ellis avant de finir dans le chant funèbre d’un Nick Cave. Ici, les petites ballerines entrent en scène, annonçant le premier mouvement d’une danse extatique.

Glass Drink — Danse musique Rhône-Alpes (D.M.R-A)

Fête de la musique d’accord, mais dans l’idée d’une sérendipité immédiate, une vague de hasard et de percussion mitonnée pendant les heures de pause du musicien, intermittent c’est le cas de le dire, recherche intuitive et entêtée qui défie la placidité des foules.

 

 

Nil by mouth — Dean Blunt

Fête de la musique d’accord, avec cette possibilité de tenir sur le fil ténu du minimalisme, une vie comme une suite d’interludes, un défilement d’objets qui frappent par leur force et leur intensité. Choeurs hypnotiques, sotto voce, découpant un habit de lumière pour cette voix étrange et masculine qui pourrait être celle du fantôme de Léonard Cohen

Un grand sommeil noir — Aquaserge

Fête de la musique d’accord, mais l’idée de scène, de public ne disparaît pas. Ici Verlaine et Varèse sont dans le bateau des Serges, pour de nouvelles aventures qui s’annoncent plus didactiques que jamais. C’est la fête et c’est le mot de la fin.

Exclusivité Toute la culture : L’interview du réalisateur Emmanuel Gras pour les 60 ans de la Semaine de la Critique
Agenda de la semaine du 21 au 27 juin
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture