Jazz

Une soirée, deux concerts incroyables avec Le Petit Mish-Mash et Yes! Trio, au New Morning

Une soirée, deux concerts incroyables avec Le Petit Mish-Mash et Yes! Trio, au New Morning

09 décembre 2019 | PAR Geraldine Elbaz

Dans le cadre du festival Jazz’ N’ Klezmer, le New Morning, club mythique qu’on ne présente plus, a accueilli le 3 décembre dernier deux trios d’exception qui venaient nous présenter leurs albums : En première partie, Avant c’était mieux avec Le Petit Mish-Mash, sorti le 6 décembre puis Groove du jour de Yes! Trio, dans les bacs depuis le 11 octobre chez jazz&people.

Une première partie Klezmer

Né de la rencontre entre l’accordéoniste tzigane roumain Adrian Iordan, du joueur de cymbalum moldave Mihai Trestian et de la flûtiste et clarinettiste française Marine Goldwaser, Le Petit Mish-Mash revendique une musique traditionnelle empreinte des cultures d’Europe centrale et orientale. Après une tournée internationale (Etats-Unis, Suisse, Roumanie) c’est à Paris au New Morning qu’ils nous font découvrir leur magnifique univers artistique, comme un voyage musical entre Bucarest et Chisinau.

Si le titre de l’album nous fait sourire, voici la petite anecdote que le groupe partage avec nous:

« Il faut souvent aller de l’avant.
Pourquoi?
Parce qu’avant c’etait mieux. »
Philosophie Moldave

Pour l’avenir de nos ancêtres, voyage d’une mélodie, danse de la poule, cavale… 15 titres en tout, sublimes et envoûtants aux sons mélodieux de la flûte, de la clarinette, du cymbalum, de l’accordéon mais aussi de la scie musicale dont les sonorités atypiques nous plongent dans un monde étrange et insolite. La virtuosité des musiciens est époustouflante: on a l’impression parfois qu’il s’agit d’une course ultra rythmée entre le cymbalum et la flûte, qui nous évoque l’univers musical des films de Kusturica.

Un premier album très prometteur à découvrir absolument.

 

Le concert jazz de Yes! Trio

« You heard the Klezmer and now, this is the jazz » nous dit Aaron Goldberg en guise d’introduction.

Pour ce deuxième round musical, on quitte l’Europe centrale et on part à New York, point de ralliement du trio formé il y a 25 ans par le pianiste Aaron Goldberg, le contrebassiste Omer Avital et le batteur Ali Jackson, qui pour arriver jusqu’au New Morning a fait un long voyage et n’a pas dormi pendant deux jours… tout juste débarqué de Tokyo, son énergie semblait inépuisable.

Groove du jour est leur deuxième album après Yes! en 2009. Sorti à la mi-octobre, il est déjà élu meilleur album de l’année par l’Académie du jazz français!

10 titres majoritairement composés par le trio avec notamment :
Escalier (Ali Jackson), plein de swing et de groove ; C’est clair (Omer Avital), sur un tempo plus lent et savoureux, une ballade de blues avec des motifs syncopés au piano lui donnant un petit côté funk ;
Flow (Omer Avital) et Claqué (Ali Jackson), très rythmiques avec des riffs entraînants ; Tokyo Dream (Aaron Goldberg) est une petite pépite du jazz qui nous rappelle un peu le style de Monty Alexander.

Yes! Trio nous fait redécouvrir avec une nouvelle orchestration et des arrangements plus modernes la composition du saxophoniste alto Jackie Mclean reprise par Miles Davis, Dr Jackle.

Groove du jour, le titre qui a donné son nom à l’album et composé par Ali Jackson, donne une note « frenchy » à cet opus et on apprend d’ailleurs que l’influence française viendrait du fils du batteur qui joue au foot à Toulouse…

Tout l’album s’écoute sans modération et nous souhaitons une magnifique tournée au trio qui après Paris, a déjà enchaîné les dates en Allemagne, en Pologne et en Ukraine!

Le New Morning nous a gâtés en cette soirée du 3 décembre, avec deux concerts magnifiques, et depuis leur musique continue de résonner dans nos têtes…

Le Petit Mish Mash & Yes! Trio au New Morning
Concert du 3 décembre 2019 à 20h

 

Visuel : ©Jazz N Klezmer

A sens ouvert par « Cocagne »
La folie des grandeurs de Mourad Merzouki
Geraldine Elbaz
Passionnée de théâtre, de musique et de littérature, cinéphile aussi, Géraldine Elbaz est curieuse, enthousiaste et parfois… critique.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *