Jazz
Ibrahim Maalouf a mis le feu à l’Olympia!

Ibrahim Maalouf a mis le feu à l’Olympia!

27 septembre 2019 | PAR Geraldine Elbaz

En amont d’une tournée de deux ans qui s’annonce exceptionnelle, le trompettiste virtuose a présenté en avant-première à l’Olympia, accompagné de ses quinze musiciens de talent, son nouvel album qui sort aujourd’hui : S3NS, chargé de mélodie, de rythme et d’émotions. Un vibrant hommage à la culture latine et à la musique afro-cubaine.

On ne présente plus ce prodige hors-normes multi-récompensé, originaire de Beyrouth et issu d’une famille d’artistes plus brillants les uns que les autres. Génie de l’improvisation, compositeur, arrangeur, réalisateur, il signe son nouvel opus aux notes chaudes, métissées, puissantes et envoûtantes.
Le concert, affichant COMPLET sur les trois dates parisiennes, n’est pas seulement une proposition musicale épatante, c’est avant tout une invitation au voyage, la découverte d’une nouvelle culture musicale entre jazz oriental, pop, rock et tellement plus.
A bientôt 39 ans, Ibrahim Maalouf est un passionné sans frontières qui nous embarque avec lui jusque dans son Amérique latine qu’il affectionne particulièrement : on vogue de la Havane à Santiago avec des influences new-yorkaises et parisiennes.
Tous les ingrédients du succès sont là : les percussions rythmées, les cuivres, les claviers, les basses, les invités de renom comme notamment Alfredo Rodriguez, cet incroyable pianiste cubain venu spécialement de Los Angeles pour l’occasion, le saxophoniste Irving Acaoe mais aussi les 26 musiciens du collège d’Allassac : imaginez le truc, nous dit Ibrahim, ils font de la musique depuis deux ans et ils sont à l’Olympia!

Virtuose à la trompette, exquis au piano, il fait danser et chanter son public qui en redemande.
Il nous joue même dans un moment intimiste La lettre à Elise de Beethoven et nous propose sa version improvisée, comme une déclaration d’amour.

Ne laisse jamais personne t’empêcher de faire de ta vie un carnaval, lui disait sa grand-mère Odette. Et là, chaque note est un confetti, chaque accord, un serpentin et le public se retrouve mêlé à un défilé multi-colore et festif!
L’album S3NS sort aujourd’hui, vous y découvrirez des titres comme Una Rosa Blanca, Happy Face ou Harlem: on vous souhaite un bon voyage!

 

Visuel : pochette

L’agenda du week-end du 28 septembre 2019 !
Appréhender Yves Zurstrassen : l’exposition « Free » au Bozar
Geraldine Elbaz
Passionnée de théâtre, de musique et de littérature, cinéphile aussi, Géraldine Elbaz est curieuse, enthousiaste et parfois… critique.

One thought on “Ibrahim Maalouf a mis le feu à l’Olympia!”

Commentaire(s)

  • BUFFET Sylvie

    Merveilleux concert le 25/09/19, une ambiance chaleureuse et dynamique; Ibrahim MAALOUF a tellement de talent, d’humour et de générosité . Ses musiciens sont juste EXCEPTIONNELS…
    J’adoore…

    septembre 30, 2019 at 16 h 42 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *