Musique

Indie Club revient ce vendredi 24

21 septembre 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Là, on peut enfin dire que la rentrée reprend puisque  l’Indie Club revient pour la 6 ème édition et démarre avec une programmation du tonnerre. Dés 20 heures le vendredi 24 septembre, les rockeurs du tout Paris vont pouvoir se retrouver dans un nouveau décor (La Flèche d’Or) et tripper ensemble autour des jeune talents en puissance du moment pour seulement 10 euros.

Après cinq années d’aller-retour dans l’enceinte de La Maroquinerie, les Inrocks Indie Club s’installent à la Flèche d’Or sous le signe de l’indé. C’est devenu un rendez-vous quasi systématique pour tous les jeunes groupes tel que The Drums, White Lies qui en leur temps sont venus présenté leur album. Un rite de passage pour tous les artistes voulant se faire un nom et une chance pour eux bien souvent de faire leur premier pas sur la scène parisienne.

Pour cette première de l’année sont donc présentés durant cette soirée, I Blame Coco, Automatiq et Grovesnor. Apparenté à Sting, la chanteuse de I Blame Coco démontre que le talent est une affaire de génétique. Cependant le style est tout autre que celui de son paternel, elle s’écorche avec de l’electro et de la pop dont le rendu est tout bonnement génial. Grovesnor est issu de l’esprit du batteur de Hot Chip à l’inspiration résolument passé. Ancré dans un style groovy voire jazzy mais très pop, c’est un peu comme du Génésis mais version moderne. Pour finir le groupe français Automatiq prendra la place sur scène pour présenter leur electropop au texte intriguant et entêtant dans la ligné d’Etienne Daho.

Pour acheter une place, allez ici.

 

Infos pratiques

« Celles qui attendent » ou le choix (discutable) du plaisir
Gagnez 2×2 places pour le concert de Brisa Roché au Divan du Monde
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *