Electro
[Interview] « Le Brunch Electro : organiser un brunch façon guinguette »

[Interview] « Le Brunch Electro : organiser un brunch façon guinguette »

19 juin 2015 | PAR Bastien Stisi

Avant l’Eclosion (3 octobre) et le Big Bang (7 & 8 novembre), l’équipe du Marvellous Festival (qui vient de s’achever et qui connaîtra sa première édition thaïlandaise en février) organise le 4 juillet son premier Brunch Electro. Au Pavillon Baltard, ce monument témoin des anciennes halles de Paris reconstruit à Nogent-sur-Marne, on envisagera ainsi une guinguette dans laquelle les accordéons auraient été remplacés par des beats électros et les nappes à carreaux par des foodtrucks alléchants. Arthur Louvet, l’organisateur de ce Brunch Electro comme du Marvellous, revient avec nous sur les premiers pas rythmiques et les ambitions de l’événement :

Le Brunch Electro. C’est le concept développé par des passionnés de musiques électroniques de bonne bouffe ?

Arthur Louvet : C’est un peu ça, nous voulions depuis quelques temps organiser une fête exclusivement de jour, l’ambiance y est différente d’un événement nocturne. C’est plus ouvert, plus détente, l’état d’esprit y est différent. Le concept est donc d’organiser un brunch façon guinguette. Tout le monde est le bienvenu (car c’est à Nogent-sur-Marne que sont nées les fameuses guinguettes françaises). Les gens pourront venir profiter du brunch avec une sélection de foodtrucks et s’installer à la bonne franquette sur les longues tables à leur disposition et se retrouver à coté de Mr tout le monde. On y mange bien, on y fait des rencontres et tout le monde est logé à la même enseigne.

Le Brunch Electro invite cinq collectifs pour se charger du son. Pourquoi avoir choisis ceux-ci ?

A. L. : Pour différentes raisons : ce sont des labels ou collectifs qui font bouger Paris à leurs façons, sur des créneaux différents. Nous avons eu l’idée de les rassembler sur l’une de nos productions en leur proposant d’inviter un ou plusieurs de leurs ambassadeurs. Cela permet de proposer des styles musicaux différents et de fédérer un maximum de monde sur notre projet. Newtrack et La Midweek font des évènements en semaine, et la Plage BPM le dimanche. Horde s’occupe généralement de l’heure de l’apéro, nous avons ajouté Délicieuse musique, label bien installé, qui distille une musique Deep House aussi colorée qu’enivrante et Nowadays, label qui fait son trou depuis quelques mois, et qui héberge notamment la Fine Equipe et le Talentueux Fakear. La journée sera ouverte par Marc Ryan, Dj de métier, présent depuis 20 ans sur la scène parisienne et internationale, qui aujourd’hui est l’un des djs les plus demandés des afterworks de Paris.

Quelle orientation d’un point de vue food ?

A. L. : Concernant la nourriture au sein du festival il nous parait important de proposer une offre qualitative et diversifiée. Nous collaborons depuis maintenant 3 ans avec différents foodtrucks parisiens avec toujours la même volonté commune offrir des repas qui ont du goût. Nous avons toujours pris soin sur nos événements de diversifier l’expérience. Ils y viennent bien sûr pour écouter nos artistes mais pour aussi faire des rencontres, découvrir des stands, des marques et s’immerger dans un univers de voyage et de découverte.

Pourquoi avoir fait le choix du pavillon Baltard ?

A. L. : Nous avions rencontré le Maire de Nogent, Mr Martin, lors de l’élaboration de nos 2 premières éditions de Marvellous Island, et nous avions convenu de faire un événement à Nogent, dans lequel nous pourrions présenter notre activité à un public plus large.

Nous voulions un lieu permettant d’installer un grand dancefloor et avoir suffisamment d’espace extérieur afin de pouvoir créer une scénographie, installer de la nourriture de qualité, et des activités.

Le Pavillon Baltard est un monument historique datant du 19ème siècle ayant appartenu à la ville de Paris. Il s’agit d’un des 12 pavillons qui constituaient les halles centrales de Paris (aujourd’hui forum des halles) et qui fut reconstruit à Nogent Sur Marne dans les années 70.

Ce dernier offrait un magnifique espace intérieur mais aussi extérieur nous permettant de réaliser un bel événement de journée. Sur la terrasse extérieure aura lieu le brunch ainsi que les différentes animations. A l’intérieur, place à la fête avec les différents collectifs et labels venus pour l’occasion !

Juillet 2016, même lieu, mêmes dates. Rendez-vous est pris ?

A. L. : L’idée est bien évidemment de pérenniser cet événement. Il faut normalement 2 à 3 éditions pour bien maîtriser un lieu et le développer au mieux, on espère donc une belle première édition qui laissera place à de futurs projets d’été gardant ce même concept !

Visuel : (c) DR

Infos pratiques

Halle d’Iraty
Espace B
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *