Electro
Darius se chauffe à la Clairière

Darius se chauffe à la Clairière

11 mai 2017 | PAR Antoine Couder

La semaine dernière, le jeune DJ a enflammé la Clairière distillant quelques nouveaux sons qui semble annoncer l’arrivée imminente d’un album.

Pour ceux et celles qui avaient loupé les derniers épisodes, rappelons que notre bonne vieille french touch que l’on aime tant à l’étranger battait un peu de l’aile ces dernières années. Point mort, diront certains depuis les heures glorieuses de Daft Punk et Ed Banger. Pour autant, on se doutait que quelque chose de neuf se tramait, du côté de l’équipe de Roche musique qui a su monter une écurie flambant neuve avec des artistes aussi doués que FKJ, Crayon, Dabeull, Kartell, Cézaire, Zimmer et, bien sûr, le jeune Darius.

A la Clairière on piaffait donc d’impatience à l’idée de profiter de ce doux mélange de funk et R&B mâtiné si d’esprit house-music, le son pleins de réverbérations des TR808 que le jeune homme fait vibrer, cristallisant ainsi le style des années 90 dans un registre bien à lui : mélancolique sans être triste, ensoleillé mais toujours légèrement ombrageux, absolument dansant que le tempo soit rapide ou lent.
Ce que l’on a entendu nous a parfaitement convaincus : de nouvelles tracks baignées dans cet effet drums puissant, ces pads atmosphériques produits à la perfection et qui font dorénavant la signature du bonhomme. On attend donc l’album avec impatience… avant l’été ?


Couder&Kouder

Visuel : © Paul Perrault.

Patrick Cohen : le premier matinalier de France déménage
Interview : « Async » de Ryuichi Sakamato vu par Toog
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionnée pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique, entendue au sens de l’écoute et de l’inspiration qu’elle procure. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Castor Astral, 2020)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *