Classique

Martin Palmeri nous parle de la création de « La Creación » en France, en collaboration avec le Chœur régional Vittoria d’Île-de-France.

Martin Palmeri nous parle de la création de « La Creación » en France, en collaboration avec le Chœur régional Vittoria d’Île-de-France.

21 mars 2019 | PAR Amelie Blaustein Niddam

« La Creacion » de Martin Palmeri est la poursuite de la belle aventure du Chœur régional Vittoria avec le compositeur argentin Martin Palmeri après la MisaTango. « La Creacion » est jouée pour la toute première, et unique fois à Paris le jeudi 17 avril 2019 à 20h30, l’église Saint-Roch de Paris. Martin Palmeri nous parle de cet événement.

Une première fois, c’est toujours une grande émotion. 

Oui, c’est la première fois que Creation sera jouée depuis sa publication chez Diem Editions. Je suis ravi que la pièce suive son propre chemin.  La Creacion est un Tango Oratorio d’environ 40 minutes que j’ai composé à l’occasion du 30ème anniversaire du Chœur de l’église de Lyss (Suisse) dont la première exécution a eu lieu en l’église réformée de Lyss le 17 mars 2017. Le concert à Paris sera une première française.

Que raconte Creation ?

La « creation » est l’histoire de la Genèse, les sept jours de la Création, étape par étape.  Dieu crée la nature et l’homme et la femme. La musique tente de peindre le mouvement de la terre et les différences d’humeur de Dieu dans cette création.

La pièce est également un événement grâce à une collaboration entre le Chœur Vittoria et le chœur d’une célèbre école, Janson de Sailly. Quel était le travail avec les adolescents?

Je n’ai vraiment eu de contact avec des élèves que lors d’une conférence, je n’ai pas eu la chance de travailler la musique. Quand j’ai parlé avec eux, j’ai senti qu’ils étaient vraiment intéressés par ce projet. Nous avons partagé un moment fantastique en parlant de musique et en racontant brièvement l’évolution du tango au XXe siècle. J’ai essayé d’expliquer comment je suis arrivé à écrire ce genre de musique.

Avez-vous déjà fait cela auparavant: travaillez avec des adolescents. Quelles sont les différences entre une chorale d’adultes et une chorale d’adolescents?

Je pense qu’il n’y a pas une grande différence. Les adolescents sont prêts à vivre une expérience musicale identique à celle des adultes. Peut-être que les voix sont différentes, le son vocal, mais le travail est le même pour moi.

Parlez-moi du Tango. Pour beaucoup, c’est une danse, une musique, mais pas quelque chose que nous chantons. Comment le tango fait-il partie de l’art de la chorale?

C’est une nouvelle façon de parler du tango. Il n’y a aucune tradition entre le son des chœurs et le son du tango. Je combine ces deux mondes car j’ai besoin d’un nouveau répertoire pour chanter. Les tangos à l’ancienne mode ne sont pas faciles à organiser pour une chorale, alors je pense qu’il est préférable de composer de la nouvelle musique spécialement pour Chorale et orchestre de tango. C’est ce que tente de créer une nouvelle fois cette œuvre-ci.

Informations pratiques :

CREACIÓN DE MARTÍN PALMERI – AVEC LE CHOEUR DU LYCÉE JANSON DE SAILLY, le 17 avril 2019 20:30 à l’Eglise Saint-Roch de Paris, 296 rue Saint-Honoré, 75001 Paris. Tarif : 15€
Réservations ici.

Visuel : ©Autorisation Choeur Régional Vittoria

Boris Mychajliszyn nous parle des « Carmina Burana » qu’il dirigera avec le Chœur Régional Vittoria dans la Grande Écurie du Château de Versailles
Valérie Josse et Sabine Adam-Bienaime nous parlent du partenariat entre le Choeur régional Vittoria d’Île-de-France, et le Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles Grand Parc
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Martin Palmeri nous parle de la création de « La Creación » en France, en collaboration avec le Chœur régional Vittoria d’Île-de-France.”

Commentaire(s)

  • Legendre

    à mettre en info sur la lettre n°13

    mars 27, 2019 at 17 h 33 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *