Chansons

Raphaël enchante le Casino de Paris, en toute simplicité

Raphaël enchante le Casino de Paris, en toute simplicité

11 octobre 2017 | PAR Sarah Dray

Mardi 10 octobre, au Casino de Paris, Raphaël donnait le premier concert de sa nouvelle tournée confidentielle. En effet, le chanteur fera seulement 6 dates en France et en Belgique pour mettre en lumière son nouvel album, Anticyclone. Tout en sobriété, Raphaël a su faire plaisir à son public parisien qui n’aurait raté ça pour rien au monde.

Raphaël est de ces artistes que l’on aime, parce qu’ils sont d’une simplicité déconcertante. Au Casino de Paris, l’éternel jeune premier de la chanson française, ne fait pas défaut à cette simplicité.
En ouverture, il présente d’abord quelques-uns de ses nouveaux titres issus de l’album Anticyclone sorti le 22 septembre.
Puis, évidemment, très attendu par le public, il revisite tous les tubes qui ont fait son succès. Il ne se contente pas de les reprendre, il les réinterprète, comme s’il les faisait mûrir avec lui. L’ensemble de son spectacle est harmonieux, comme si toutes les chansons avaient été écrites pendant les mois précédents le concert.
Entre deux chansons, il parle au public, avec une grande décontraction mais également une grande élégance. Entouré d’une formation musicale restreinte de 3 musiciens et vêtu d’un pantalon foncé et d’une chemise claire, tout atteste de cette simplicité et de cette décontraction.

Lors des chansons un peu plus entrainantes, et quand il n’a pas sa guitare entre les mains, il esquisse quelques pas de danse, c’est maladroit mais c’est touchant. Lors des chansons plus rock, il troque sa guitare acoustique contre une guitare électrique, comme pour nous montrer toutes les cordes qu’il a son arc.

Parlons également de la voix de Raphaël, qu’il utilise comme un instrument, tantôt pour parler, tantôt dans les graves, tantôt dans les aigus. Mais quand il chante vraiment, sa voix est pure et claire. Si nous osions, nous pourrions la comparer à celle de Vanessa Paradis.

Elle est en tout cas singulière, comme lui. Raphaël est, en effet, en marge dans la chanson française. Il semble qu’on ne puisse le marier à aucune des familles de chanteurs que l’on connaît.

Ce qui est certain, c’est que Raphaël est un réel artiste. Ses mélodies sont bouleversantes et ses textes sont tout à la fois poétiques, sincères et poignants.

A chaque fin de chanson, le public, toujours bienveillant avec lui, l’encourage de vifs applaudissements. Lui-même, à la fin du concert, applaudira les spectateurs à son tour.

Et, comme on le dirait aux membres de sa famille, ou à des amis très chers, il leur lance un « portez-vous bien» avant de quitter la scène du Casino de Paris. Finir en toute simplicité, on n’en attendait pas moins de lui.

Vous pourrez aller applaudir Raphaël pendant sa tournée en France et en Belgique, lors de 6 dates exceptionnelles.

Visuel : affiche

Clément Hervieu-Léger flanque Le Pays Lointain de Lagarce sur scène  
Encore 8 titres en lice pour le Goncourt 2017
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *