Chanson
Clara Luciani enchante l’Olympia pour 4 soirs

Clara Luciani enchante l’Olympia pour 4 soirs

20 octobre 2021 | PAR Sarah Dray

Du 17 au 20 octobre 2021, Clara Luciani s’installe pour 4 soirs sur la scène de l’Olympia à Paris. Après plusieurs mois sans concert, et à la suite de la sortie de son album « Cœur » le 11 Juin dernier, les retrouvailles avec le public ont été chaleureuses et animées, pour des concerts inoubliables.

Il est 20h45 quand Clara Luciani ouvre son concert. Elle apparaît tout en paillettes, de la tête aux pieds. Elle commence fort avec la chanson « Cœur », premier titre de son album du même nom.

Dès le début du concert, le public ressent toute son énergie. Cette fille est incroyable, elle est jeune et pourtant affiche une parfaite maîtrise de la scène et de ses codes. Très vite, elle installe un dialogue plein de dérision et d’humour avec le public. Elle parle beaucoup entre les chansons, mais sans en faire trop et annonce à merveille la suite du programme.

Ses musiciens, eux aussi très jeunes, cheveux longs et patte d’eph, l’accompagnent parfaitement. De certains morceaux, ils font même une réinterprétation très rock. Les seventies sont à l’honneur, tant rock que disco, comme pour les morceaux de son deuxième et dernier album. Le décor fait également la part belle à cette décennie.

Le public ne s’y trompe pas, il sent la sincérité et la chaleur de l’artiste. Il chante, il danse et applaudit comme à son premier concert. Il faut dire qu’après avoir été privé de spectacle pendant plusieurs mois, tous, la chanteuse comme son public, son ravis de se retrouver et ne boudent pas leur plaisir. L’ambiance est électrique. Et les tubes s’enchaînent : Respire Encore, La Grenade, Comme toi, Le Reste, Le Chanteur.

Ce soir-là, Clara a également invité sa sœur à venir chanter sur scène avec elle. Elle sera d’ailleurs très émue de ce partage avec Ehla.

A la fin du concert, après un rappel très réussie, pour un Claraoké (comme la chanteuse l’a surnommé) sur le titre La Baie, le public sortira de l’Olympia des étoiles plein les yeux, ravi d’avoir partagé un moment fort, chaleureux et intense avec Clara Luciani.

Nul doute que sa tournée à travers la France aura également beaucoup de succès.

 

visuel : pochette de l’album

 

 

Le mauvais son de Wajdi Mouawad
Interview – Matthew Polenzani, de Nemorino à Don Carlos et… à Lohengrin.
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture