Classique
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (9)

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (9)

26 mars 2020 | PAR Victoria Okada

Aujourd’hui, des instruments variés comme flûte à bec, clarinette, basson, luth, piano et chant, mais aussi des séances pour bien maintenir le corps des musiciens, ainsi que des anecdotes réelles dans des salle d’opéra !

Le joueuse de flûte à bec Lucie Horsch est en mode printemps alors qu’elle affrontait le froid et le vent dans son jardin le premier jour du printemps !

Robert Plane, premier clarinettiste Solo de BBC National Orchestra of Wales, est aussi dans son jardin et y joue un extrait de la Sérénade de Beethoven avec sa fille et bassoniste Florence Plane  et un invité spécial : William le chat !

Directeur de l’Agence Massis Opéra, René Massis raconte chaque jour une anecdote délicieuse sur les chanteurs et les productions d’opéra !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

•• AMO •• OPÉRA CÔTÉ COULISSES •• ÉPISODE 3 #Opera #création #pastropcuitloeufpourmoi ••• La scène se passe dans un théâtre du sud de la France dans les années 1960, à l’occasion de la représentation d’un ouvrage contemporain, une création mondiale, c’est-à-dire une commande qui avait été faite à un compositeur pour l’occasion. . Le metteur en scène et son décorateur avaient pensé mettre sur scène un sablier, une clepsydre pour mesurer le temps. . L’action se passe sans trop d’enthousiasme de la part du public qui, il faut bien le dire, à l’époque, n’était pas très habitué à la musique contemporaine. . Après un certain temps, un des chanteurs, tout en chantant, s’approche du sablier et le retourne. . Quelques secondes après, venant du poulailler, on entend une voix décidée, forte et haute qui dit : . « Dis, pas trop cuit l’œuf pour moi !! » ••• ANECDOTES AUTHENTIQUES SUR LES COULISSES DE L’OPÉRA. MISE EN LIGNE CHAQUE JOUR. #AMO #agencemassisopera

Une publication partagée par Rene Massis Amo (@renemassisamo) le

La pianiste Ludmila Berlinskaïa nous fait peur, très très peur…

Le pianiste de jazz Edouard Ferlet donne chaque jour en direct sur la page FaceBook dédié, 30 minutes de pratiques musicales accessibles à tous les instrumentistes, interprètes, improvisateurs, compositeurs, issus du jazz, du classique ou de tout autre style musical, ainsi qu’aux enseignants qui veulent introduire la conscience corporelle dans leur pédagogie. Le sujet du 25 mars était la dextérité. Avec Emilie Moreau; Extrait du livre Résonance aux éditions Billaudot (sortie en MAI 2020). Il donne par ailleurs des improvisations en direct sur sa propre page FaceBook.

Diego Cantalupi réalise à distance avec les élèves de sa classe de luth du Conservatoire de Bari « Niccolo Piccinni »  Cara è la rosa de Andrea Falconieri (1585/86-1656), Premier livre de villanelle, Naples, 1616.

La pianiste et chef de chant Juliette Sabbah et le ténor Fabien Hyon interprètent une mélodie de Samuel Barber.

Photo © Diego Cantalupi

 

En quarantaine sensuelle avec Le Verrou : « Histoire d’O », Pauline Réage
Gregory Kunde : Quel bonheur d’aborder Don Carlos à 65 ans !
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *