Livres
Rocketman, le livre officiel : Elton is still standing !

Rocketman, le livre officiel : Elton is still standing !

30 juin 2019 | PAR Jean-Christophe Mary

 

 

Alors que Rocketman, le biopic sur Elton John réalisé par Dexter Fletcher est toujours à l’affiche, paraît ces jours-ci un magnifique ouvrage à grand format sur les coulisses du tournage. 

Premier prix de piano à 11 ans à la Royal Academy de Londres, Elton John délaisse vite les études classiques pour se consacrer à la musique pop. Dès lors, tout va s’enchaîner très vite. Après son triomphe sur la scène du Troubadour à Los Angeles en 1971, le chanteur pianiste multiplie les concerts et les albums (8 enregistrements entre 1972 et 1975 du jamais vu !) pour devenir cette énorme machine à tubes.

En cinquante ans de carrière, Elton John aura su se forger un style personnel où la théâtralité de ses prestations étonne et surprend le public. Il s’amuse à faire le poirier sur son piano, aime à se parer et de lunettes toujours plus délirantes, de costumes extravagants plus originaux ou plus grotesques les uns que les autres.

Le public se reconnaît dans ses chansons qui parlent d’amour et de tendresse avec de belles mélodies qui frappent droit au cœur.

Le livre nous replonge dans les coulisses du tournage qui raconte la fulgurante ascension de la star au travers de magnifiques clichés. Photo après photo, le lecteur est témoin de cette incroyable épopée musicale qui met en lumière les années décisives de la carrière d’Elton John.

Le film suit le voyage fantastique de la transformation du timide pianiste Reginald Dwight en la super star internationale, Elton John. Incarné de façon magistrale par le comédien Taron Egerton, on découvre comment un garçon d’une petite ville en banlieue de Londres est devenu l’une des figures de la pop culture. Dans ce superbe ouvrage à grand format, on trouve des portraits couleurs splendidement éclairés, d’autres en noir en blanc, véritables odes à l’icône de la pop britannique. Le livre revient la création des titres mythiques Your Song, Saturday Night Alright, Crocodile Rock, Don’t Go Breaking My Heart, Pinball Wizard, I’m Stil Standing et bien sûr Rocketman qui illustre la période où la star touche le fond et tente de se suicider. Avec ses boots à semelles compensées, ses costumes pailletés plus étonnants à chaque tournée (ceux de la Poule Psychédélique ou du Diable sont de véritables petits bijoux esthétiques !), Elton John est présenté les yeux cernés de mascara, comme un personnage étrange à la sexualité ambiguë, qui bouscule toutes les frontières entre l’homme et la femme, à la fois hétéro et gay, un personnage entre la réalité et la fiction. En plus d’être l’un des phénomènes musicaux des années 1970, il est sûrement l’artiste le plus étonnant et le plus étincelant de sa génération. Photos de scènes et backstage, photos prises chez lui dans l’intimité, toutes ces iconographies sont ici superbement présentées. L’ouvrage apporte un nouvel éclairage sur le processus créatif de l’artiste. Les enregistrements studio, l’écriture des chansons, les rapports avec son manager et amant John Reid, tout est passé au crible pour apprécier son extraordinaire démarche artistique. Côté live, outre les débuts fracassants au Troubadour à Los Angeles, le livre rapporte aussi les moments clés de sa carrière ( le Doger Stadium, l’enregistrement de Don’t Go Breaking My Heart ) ainsi que certains moments de sa vie personnelle : tournées mondiales interminables, villas aux quatre coins du monde, voyages à bord du Starship (le fameux Boeing 720 qu’utilisaient les stars des 70’s), sa vie de jet-setter international l’alcool, les drogues, les fêtes dantesques, jusqu’à la descente aux enfers en passant par la rédemption lors de son séjours à l’hôpital de Parklands.

Côté production, Rocketman met en avant Jamie Bell dans le rôle de de Bernie Taupin, parolier et partenaire d’écriture de longue date du chanteur mais aussi Richard Madden dans le rôle du manager John Reid et Bryce Dallas Howard dans le rôle de Sheila Farbrother la mère d’Elton. Un livre original pour admirer cet artiste imprévisible et flamboyant.comme vous ne l’avez encore jamais vu.

Jean-Christophe Mary

Rocketman, le livre officiel du film réalisé par Parmount Pictures, Mary Films et Rocket Pictures

 192 pages-E/P/A

Tom Jones : The Voice enflamme la Salle Pleyel !
Agenda des soirées et festivals de juillet
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *