Livres
La réforme de l’opéra de Pékin remporte le 15e prix Décembre

La réforme de l’opéra de Pékin remporte le 15e prix Décembre

08 novembre 2013 | PAR Marie Pichereau

L’AFP vient de rapporter que Maël Renouard, l’agrégé de philosophie, vient de remporter le 15éme prix Décembre, avec son roman La réforme de l’opéra de Pékin, publié chez Rivages.

9782743626181Pour la petite histoire, le prix Décembre anciennement connu sous le nom du prix de Novembre, a été créé en 1989 par Michel Dennery (également jury pendant des années). Cette récompense assurait la dotation du prix, à hauteur de 200 000 francs. Elle a connu depuis bien des changements. Son plus emblématique, lorsque son créateur démissionnera du jury à la suite du couronnement de Michel Houellebecq, dont il désapprouvait l’œuvre. Dès lors, le prix bénéficiera du mécénat de Pierre Bergé. D’ou le changement de nom car l’ancien mécène – en la personne de Michel Dennery – l’avait déposé. Aujourd’hui la dotation de ce prix s’élève à 30 000 euros. Il est devenu, le prix le mieux doté des nombreux prix littéraires.

Le nouveau lauréat qui succède dignement à Mathieu Riboulet et ses Oeuvres de miséricorde aux éditions Verdier, est Maël Renouard. Dans son roman on découvre les conditions de vie des artistes de la révolution culturelle Chinoise. Cet enseignant de L’ENS était déjà connu pour certains de ces essais comme L’œil et l’attente, sur Julien Gracq (2003), et Yves Bonnefoy, image et mélancolie (2009).

Visuels @ capture d’écran.

[Live report] Ouverture aux limites du rock pour le Festival Jazz’n Klezmer à l’Alhambra
Laurie Anderson et Bono : hommages proches à Lou Reed
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *