Beaux-Livres

Mythique Venise : une promenade à travers ses plus grands chefs-d’oeuvre et son incroyable histoire

Mythique Venise : une promenade à travers ses plus grands chefs-d’oeuvre et son incroyable histoire

19 septembre 2018 | PAR Jean-Christophe Mary

A l’occasion de l’exposition Mythique Venise qui se tiendra au Grand Palais du 26 septembre au 21 janvier 2019, l’historien d’art Gérard Denizeau raconte les splendeurs et les différentes facettes de la civilisation vénitienne.

Auteur de nombreux ouvrages dont Chagall, La Bible expliquée par la peinture ou Léonard de Vinci, Gérard Denizeau rassemble, dans cet ouvrage, le fruit de ses recherches sur les différentes facettes de la civilisation vénitienne. Au XVIIIe sicle la cité lacustre connaît un curieux paradoxe. Alors que sa puissance politique et économique et territoriale est sur le déclin depuis la Renaissance, la ville connaît un formidable âge d’or culturel. Dans tous les domaines des arts, pictural, architectural, décoratif, musical, le temps est à la fête, la cité lacustre rayonne dans toute l’Europe. L’auteur raconte avec brio l’empreinte laissée par le peintre Guardi, le compositeur Vivaldi, ou l’auteur dramatique italien Goldini, magnifiques artistes qui ont forgé l’âme de Venise. Dans ce texte sobre et élégant, il nous explique comment la peinture et la sculpture sont devenues le reflet des splendeurs de la ville, comment le peintre Giovanni Antonio Canal, plus connu sous le nom de Canaletto, a mis en lumière ses magnifiques panoramas de Venise. L’ouvrage nous éclaire aussi sur l’œuvre de Giovanni Battista Tiepolo, son chatoiement et son luxe. Le monde extravagant, précieux et fantaisiste de Venise a mêlé aristocrates, artistes, grands couturiers, et musiciens. De bals en en fêtes extravagantes, données dans l’écrin précieux de féeriques palais vénitiens, ils sont les témoins de la civilisation vénitienne au temps des Lumières. La description minutieuse d’un monde révolu qui continue de faire briller Venise dans le monde entier.

Gérard Denizeau, Mythique Venise, Larousse, Larousse, 128 pages, sortie le 5 septembre 2018.

visuel : couverture du livre

Gagnez 15×2 places pour l’exposition Dave Heath – Dialogues with Solitudes
« The Man That Killed Hitler and then the Bigfoot : un film de héros en demi-teinte » [Critique]
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *