BD
Dans les méandres de « L’esprit critique »

Dans les méandres de « L’esprit critique »

14 mai 2021 | PAR Laetitia Larralde

L’esprit critique, la nouvelle bande dessinée d’Isabelle Bauthian et Gally, nous entraîne dans l’exploration de notre raisonnement, de ses origines, ses biais et ses mécanismes. Une analyse critique de l’esprit.

Alors qu’il se défoule sur les réseaux sociaux après une rencontre frustrante avec une druide lors d’un dîner entre amis, Paul se retrouve nez à nez avec l’esprit critique. Incarnée par une jeune fille aux cheveux roses et à l’apparence fluctuante selon les situations, l’esprit critique va apprendre à Paul à se méfier de ses jugements hâtifs, à reconnaître les biais cognitifs et la mauvaise foi tout en lui donnant les clés pour développer son propre esprit critique.

L’album est très dense. On croule sous les informations qui s’enchaînent page après page, sans vraiment de respirations qui permettraient d’absorber ce que les autrices cherchent à partager. Le duo semble vouloir couvrir un terrain le plus large possible, fournir toutes les informations nécessaires à notre compréhension du sujet, mais à cette générosité manquent souvent des explications plus poussées qu’une simple présentation. Une fois l’album digéré (et cela ne se fait pas en une seule fois), on se rend compte qu’il constitue comme un thésaurus de l’esprit critique, une base d’où démarrer ses recherches.

Car avoir un esprit critique, un raisonnement structuré et étayé, demande des efforts. C’est un processus qui demande des recherches, des remises en question et l’acceptation de ses erreurs. Les autrices nous exposent pour nous le prouver que l’esprit critique est le fruit d’un processus aussi ancien que l’humanité, qui a toujours cherché à comprendre son fonctionnement et celui de son environnement. Mais la connaissance n’est pas instantanée : Platon et Aristote par exemple, aussi savants qu’ils fussent, étaient dans l’erreur, se basant sur un raisonnement partiel. On croise ensuite Anaximandre de Milet, Copernic, Galilée et Kepler, pour arriver à la méthode actuelle de recherche scientifique.

Cette recherche scientifique, qui peut s’appliquer à n’importe quel domaine, demande de se baser sur l’observation, la raison et l’expérimentation. De plus, elle nécessite de valider tous les postulats servant de base à une théorie et d’apporter la preuve nécessaire à la validation de sa théorie. Car ce qui s’affirme sans preuve, se nie sans preuve. L’album nous cite de nombreuses techniques d’argumentation relevant de la mauvaise foi, et à ce stade, tout autant d’exemples de rhétorique politique (ou de coin de comptoir) affluent à l’esprit. L’esprit critique nous propose donc une méthode, certes plus exigeante que de lancer une assertion au hasard, pour savoir de quoi on parle et défendre son point de vue objectivement tout en gardant l’esprit ouvert.

Gally et Isabelle Bauthian nous offrent donc des pistes pour lutter contre les fake news et reconnaitre les dérives du raisonnement collectif ou individuel. Si l’album aurait mérité d’être un peu plus clair dans ses explications pour une meilleure compréhension pour ceux qui ne connaissent pas le sujet, il reste un bon point de départ vers une pensée éclairée. A chacun ensuite de choisir sa façon de penser.

L’esprit critique, d’Isabelle Bauthian et Gally
128 pages, 16,50€ – collection Octopus, Delcourt

Visuels : © Éditions Delcourt, 2021 – Bauthian, Gally

DEUX SŒURS et un public sous influence
Gagnez 1 pass festival pour l’édition en ligne du Music&Cinema – Festival International du Film d’Aubagne
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture