Fictions
« AJAR-PARIS » de Fanta Dramé : la toute première fois

« AJAR-PARIS » de Fanta Dramé : la toute première fois

18 juillet 2022 | PAR Bernard Massoubre

 AJAR-PARIS de Fanta Dramé est un roman sorti de nulle part mais qui se lit comme une évidence. Et, il est aussi le témoignage d’une nouvelle naissance, le début d’une autre vie.

Le premier roman

L’auteure est enseignante en lettres modernes en Seine-Saint-Denis. Pendant ses cours, elle a mis en place un atelier d’écriture. A cette occasion, elle fait la connaissance de Faïza Guène à qui elle demandera conseil pour le manuscrit, le futur AJAR-PARIS.

Un premier retour aux sources

En 2013, La « parisienne » part à la recherche de ses origines, de ce père envoyé pendant sept ans au Sénégal pour des études religieuses. Pendant toutes ces années, il ne rentrera pas dans sa famille. L’auteure se rend dans le sud de la Mauritanie, à Ajar, dans le berceau de sa famille pour les funérailles de sa grand-mère.

Un premier choc

Elle va découvrir un monde qu’elle ne connait pas, celui de l’Afrique occidentale, un lieu de couleur de chaleur mais aussi de pudeur, celle des habitants qui perpétuent une tradition avec les griots et les marabouts. Ainsi, elle ira de Dakar à Ajar, d’une ville moderne à une vie rurale.

Un premier contact

Son père, discret et humble, va parler à sa fille la langue du cœur. Il lui racontera ce qu’il était et ce qu’il est devenu, sans fioritures. Aussi, ce récit est un moment de vérité, la confrontation de deux civilisations, de deux générations.

C’est un roman fragile, marqué par la jeunesse de l’auteur et par une première expérience littéraire. AJAR-PARIS est un voyage dans la mémoire d’un peuple, le sien.

« AJAR-PARIS » de Fanta Dramé. Editions Plon, 2022, 208 pages, 19 €.

visuzl (c) couverture du livre

Avignon OFF : “Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir”, la vie de Cookie
Au Festival d’Avignon, la noire et farce Tempesta d’Alessandro Serra
Bernard Massoubre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture