Cinema
Play a song for me : un OFNI de plus dans le paysage cinématographique

Play a song for me : un OFNI de plus dans le paysage cinématographique

23 mai 2011 | PAR Geraldine Pioud

« Play a song for me » est une oeuvre plus qu’étrange, qui oscille sans cesse entre fantasme, rêve (ou cauchemar) et réalité. Une drôle de parenthèse dans les sorties cinéma actuelles!

Synopsis : « Tambourine, 16 ans, fan de Bob Dylan, vit des jours paisibles dans une petite ville de campagne au Brésil où il communique avec le reste du monde via Internet. La réapparition de mystérieux personnages le plonge dans d’étranges souvenirs et dans un monde bien au-delà de la réalité. »

Il est particulièrement difficile de parler de Play a song for me. Ce film, dont le personnage principal est un jeune homme de 16 ans, est aussi énigmatique que l’adolescence! Le propos se développe dans une forme de fantasmagorie inexplicable, sorte de délire pubère souvent incompréhensible. L’ensemble est assez contemplatif, oscillant entre rêve et réalité afin d’évoquer les complexités du deuil et de la solitude. Au final on n’est pas certain de tout comprendre, tout en se disant que, finalement, là était peut-être le but premier du réalisateur. Le mystère demeure entier!


PLAY A SONG FOR ME : BANDE-ANNONCE VOST par baryla

Play a song for me (Os Famosos e os Duendes da Morte), d’Esmir Filho, avec Henrique Larré, Ismael Caneppele, Tuane Eggers, Samuel Reginatto
France / Brésil, 1h41, Drame
Sortie le 25 mai 2011

Infos pratiques

Une saison 2011/2012 du théâtre de la Ville tournée vers l’héritage et la transmission
Un été sans les hommes de Siri Hustvedt : Plaidoyer pour les femmes
Geraldine Pioud

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *