Cinema

L’Image Originelle: Collection inédite de documentaires sur les premiers pas de grands noms du cinema

L’Image Originelle: Collection inédite de documentaires sur les premiers pas de grands noms du cinema

06 novembre 2018 | PAR Marine Sulitzer

Oliver Assayas, Xavier Dolan, David Lynch, Michel Ocelot et Lars Von Trier sont les premiers cinéastes à avoir répondu présent à l’invitation de Pierre Henri-Henri Gibert dans le cadre de sa série de documentaires sur l’expérience fondatrice de leur premier film.

Dans la préface de sa première oeuvre L’Envers et l’Endroit, Albert Camus écrit « Une oeuvre d’homme n’est rien d’autre que ce long cheminement pour retrouver par les détours de l’art les deux ou trois images simples et grandes sur lesquelles le cœur, une première fois, s’est ouvert ». C’est à partir de cette « image originelle », cette image première, fulgurante, souvent inconsciente dont l’artiste se nourrit avant de la révéler, que le réalisateur Pierre-Henri Gibert a imaginé son projet.

L’image originelle se présente comme une série de documentaire de 26 minutes, où des grands maîtres du septième art viennent partager leur première expérience de cinéma en la mettant en perspective avec l’ensemble de leur oeuvre. C’est avec une grande émotion que l’on voit Olivier Assayas, Xavier Dolan, David Lynch, Michel Ocelot ou encore Lars Von Trier transmettre dans la plus grande des simplicité et avec humour leurs premiers pas dans une industrie pas toujours tendre. Dans des scènes truffées d’anecdotes délicieuses, chaque cinéastes s’est magnifiquement prêté au jeu, se livrant totalement devant la caméra Pierre-Henri Gibert.

Le réalisateur du Scandal Clouzot, portrait intimiste d’Henri-Georges Clouzot nous avait déjà fait partager sa passion du cinéma avec Bunuel la transgression des rêves, Louis Malle le rebelle ou encore Guillaume D, un portrait poignant de Guillaume Depardieu co-écrit avec Julie Depardieu. Il revient ici avec l’idée géniale de réunir des cinéastes de renom dans leurs lieux de création pour qu’ils nous livrent leurs « trucs et astuces ». Ce n’est pas sans malice que l’on découvre Xavier Dolan avouer en se marrant « finalement on démarre comme des imposteurs, on pille des cinéastes et on espère arriver à un point où on sera pillé à notre tour ». Pour arriver à un tel niveau d’intimité, il aura fallu à Pierre Henri Gibert un immense travail en amont. Tout connaître de l’oeuvre du cinéaste, se présenter parfaitement préparé pour mettre en boite ces moments palpitants, presque surréalistes où l’objet de votre admiration se dévoile et transmet son savoir : voilà la recette gagnante du réalisateur pour arriver a ses fins. Le spectateur se délecte devant un David Lynch humble, trifouillant dans ses souvenirs lointains le tournage de Eraserhead et nous contant comment l’idée de la fille du radiateur lui était venue, un régal. On se révolte aussi avec le récit de Michel Ocelot sur le pénible cheminement de Kirikou, oeuvre qui aurait pu ne jamais voir le jour si ce dernier ne s‘était pas battu pour faire accepter ses africaines au seins nus. C’est émerveillé que l’on assiste à une polyphonie de voix singulières, où l’expression d’une langue commune, le cinéma, conjugue des tonalités différentes, des accents inédits, des pensées souvent contraires.

Plus qu’une série de documentaires, L’image originelle se positionne comme une petite anthologie du cinéma, un parcours non exhaustif, mais à coup sur trépidant en compagnie de ceux qui ont inventés, transformé, célébré, bousculé le langage cinématographique. On attend la suite avec impatience !

A visionner sur CINE+CLUB:
4 novembre 20h15: nuit David Lynch
19 novembre 20h15: Xavier Dolan
20 novembre 20h15: Michel Ocelot
21 novembre 20h15: David Lynch
22 novembre 20h15: Lars Von Trier
23 novembre 20h15: Olivier Assayas

The Doors « Waiting For The Sun  » : Le mythique quatuor californien des 70’s souffle les 50 bougies de la sortie de son troisième album studio !
NOUVEL ALBUM DE FRANCIS LOCKWOOD & SON QUARTET: MINTON’S BLUES. UN ÉCLAIR BLEU DANS LA NUIT, A QUELQUES PAS DU PARADIS
Marine Sulitzer

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *