Cinema

Claude Berri, producteur, réalisateur… et collectionneur !!

14 janvier 2009 | PAR marie

berri« Tout ce que j’ai fait dans le cinéma depuis quelque temps, c’est pour la peinture » avouait Claude Berri lors de la dernière cérémonie des oscars qui récompensait La Graine et le Mulet, le film d’Abdelatif Kechiche que M. Berri avait coproduit. Au printemps dernier, en3mots se baladait dans le Marais où vernissait la toute nouvelle galerie « Espace Claude Berri ».

 

« La Collection de Claude Berri est mythique. depuis les années 1970, l’homme de cinéma a amoncelé des œuvres de Morandi, Serra, Flavin, McCarthy, Delvoye et Gupta » rappelait Yaël dans en3mots, (cliquez ici). L’espace Claude Berri n’était d’ailleurs pas la première galerie d’art du réalisateur. Il succédait au Rennes espace (Rue de Lille) ouvert dans les années 90.  

M. Berri avait coutume de dire : « Ce qui m’intéresse dans l’art, c’est d’apprendre ». C’est par Van Gogh, exposé à l’Orangerie de Paris, qu’il déclarait avoir découvert, à 17 ans, la peinture. Une vingtaine d’année, l’amateur achète une première gouache de Magritte. Puis c’est Dubuffet qui l’attire… mieux : qui le fait relever la nuit pour des séances contemplatives…. Claude Berri n’était toutefois pas un collectionneur exclusif : la photo et les arts primitifs l’intéressaient aussi.

Le vernissage de l’exposition Ornements, Crimes et Délices de Stéphane Calais devait avoir lieu jeudi prochain. A la suite du décès du collectionneur, il a été reporté au samedi 24 janvier, de 11h à 19h.

Espace Claude Berri , 4 passage Sainte-Avoye, Paris 3e.

 

Obama night au studio 55 ce soir !
Amel Bent ira t’elle aux assises?
marie

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *