Cinema
[Cannes 2016, Un Certain regard] « Caini » de Bogdan Mirica, une plongée en apnée dans la ruralité roumaine

[Cannes 2016, Un Certain regard] « Caini » de Bogdan Mirica, une plongée en apnée dans la ruralité roumaine

26 septembre 2016 | PAR Yaël Hirsch

Venu de la publicité, Bogdan Mirica réalise avec son premier long métrage un coup de maître. derrière l’image légère, un film de frontière aux personnages bien campés qui montre un monde rural roumain peu connu et sonde à l’universel les profondeurs possibles de la corruption. Un film puissant qui sort le 28 septembre 2016 sur nos écrans. 
[rating=4]

Vivant à Bucarest, le jeune et cynique Roman croit arriver en vainqueur dans la maison de son grand-père récemment décédé et chef de la mafia locale. Il veut vendre, prendre les sous et retourner à Bucarest. mais dès son arrivée, il a peur, notamment du chien du gardien qui s’appelle Police. La nuit, depuis la maison, il voit des hommes louches s’agiter sur ses terres. face à la mafia, un vieux policier cancéreux à qui l’Etat paie à peine l’essence de sa voiture tente de faire ce qu’il peut avec les moyens du bord. Mais on est loin des Experts Manhattan : drainer un lac ou faire une autopsie coûte trop cher, surtout quand les parrains locaux n’ont ni conscience, ni limites…

Sublimes photos, acteurs beaux (un petit rôle dans un James Bond et Dragos Bucur emporte les cœurs du monde entier) et géniaux (Ghorghe Visu livre une grande performance en vieux flic local), rythme qui s’installe avec maestria et thème viril classique repris dans sa spécificité roumaine, ce premier film est un petit bijou de construction et de formalisme. Derrière la brutalité de la campagne frontalière, la question de la corruption est parfaitement posée, sans lourdeurs, ni raccourcis faciles. Il y a de l’emphase dans la fin de se film qui se ficelle parfaitement du début à la fin. Chapeau bas pour ce coup d’essai, qui est un coup de maître.

Caini (Dogs) de Bogdan Mirica, avec Dragos Bucur, Ghorghe Visu, Vlad Ivanov, Roumanie, 2016, 104 min . Un certain regard, distribution France : BAC films. Sortie le 28 septembre 2016.
visuels : photos officielles.

[Live-Report] Le Whisky Live, 15 000 m² de spiritueux aux docks de Paris
« Hergé » au Grand Palais : grosse déception
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *