A l'affiche
« The chef » ou le vrai cauchemar en cuisine par Philip Barantini

« The chef » ou le vrai cauchemar en cuisine par Philip Barantini

14 janvier 2022 | PAR Yaël Hirsch

Philip Barantini passe derrière la caméra pour un premier long-métrage, remarqué à Dinard et Karlovy Vary, qui nous plonge dans les coulisses d’un grand restaurant londonien. The chef sort le 19 janvier sur nos écrans.

Grandeurs et misères du coup de feu

Le vendredi d’avant Noël est connu à Londres pour être le jour d’explosion des réservations de restaurants. Dans le lieu de haute gastronomie que le chef Andy McLeod (Stephen Graham) vient d’ouvrir, la règle ne fait pas défaut et c’est le coup de feu absolu. La situation se complique quand le chef est lui-même en condition de grave crise personnelle, que le plongeur et une serveuse arrivent en retard et qu’un collègue, célèbre à la télé, arrive avec une critique gastronomique sous le bras « en amis »…

Thriller en cuisine

Huis-clos avec trois échappées à peine esquissées, The Chef réussit bien à planter une atmosphère unique, entre nuit feutrée de la salle et tension absolue dans la cuisine rutilante. Le diner se passe, rythmé par les plats envoyés et les épreuves révèlent les psychologies assez bien dessinées de la brigade. La meilleure étant la femme pivot, la seconde qui porte tout, incarnée par l’excellente Vinette Robinson. Alors qu’un véritable drame se dessine en pointillés entre le crabe et l’agneau qu’il faut servir rosé, on reste scotché devant le film comme devant un bon thriller… Le titre original était « boiling point« , cela retrace bien l’ambiance unique du film. 

The chef, de Philip Barantini avec Stephen Graham, Vinette Robinson, Jason Flemyng, UK, 2021, sotie le 19 janvier 2022.


visuel : affiche (c) UFO

Le lumineux livre « Consolations » de Christophe André
Agenda culturel du week-end du 15 au 17 janvier
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture