Salons

Expérimentations végétales aux Tuileries

Expérimentations végétales aux Tuileries

31 mai 2018 | PAR Sophia Le Bon

Le Chelsea Flower Show parisien, Jardins, Jardin, revient aux Tuileries du 31 mai au 3 juin 2018 et propose pour sa 15ème édition le thème des expériences. Jardins aussi magnifiques qu’ils sont éphémères illustrent l’expression du savoir-faire des paysagistes ainsi que le besoin essentiel de se rencontrer autour de la nature.

Un lieu d’échange et d’expérimentation 
Organisé chaque année au cœur du parc des Tuileries, le salon dédiée au jardin fait découvrir une trentaine de terrasses et balcons, parfois si extraordinaires qu’on utiliserait plutôt la notion d’installation artistique. Les amateurs de jardins pourront y engager le dialogue avec des concepteurs, créateurs, designers, producteurs, entrepreneurs ou aménageurs, investis dans l’art des jardins, la nature et l’environnement en ville.
Consacré cette année aux expériences, c’est-à-dire à l’expérimentation avec la nature et non pas de la nature, le visiteur est invité à établir une relation active avec la nature et de s’approprier les espaces verts qui l’entourent ou qui restent encore à créer. Une multitude d’ateliers et d’animations sont ainsi prévus afin que le visiteur puisse faire le plein d’idées pour remanier son balcon ou son jardin.

Le monde à vos pieds 
C’est justement au jeu de l’expérimentation qu’Alexandre Tonnerre d’Opus Paysage s’est prêté pour la maison de champagne Brimoncourt en mettant littéralement le monde aux pieds des visiteurs. S’inspirant de l’esprit Régence de la maison qui promet « une réponse sophistiquée à la convenance et à l’ennui », il a su créer un jardin qui délaisse les canons classiques : en entrant dans le jardin, le visiteur « marche » sur l’eau des cinq océans pour découvrir les continents avec une palette végétale épurée composée de Sophora Japonica « Régent », d’épis blancs dressés et de cosmos chocolate qui sentent… le chocolat.

Un jardin odorant 
C’est également sur l’odorat que joue le jardin que Chanel a installé aux Tuileries. Pour sa première participation à Jardins Jardin, la maison a décidé de partager son savoir-faire en matière de fleurs à parfum : inspiré des champs de fleurs de Grasse, le visiteur découvre la source des essences qui entrent dans la composition et la fabrication des jus Chanel : tubéreuses, roses de mai, jasmins, géraniums rosat et iris pallida. La découverte olfactive pourra être prolongée dans une petite bastide provençale au bout du jardin où la table des matières premières invite à sentir les essences des fleurs. Expérience garantie !

Visuel:service de presse

Les vernissages de la semaine du 31 mai
Jean-Luc Verna inaugure le Week-end de l’Art Contemporain de Toulouse
Sophia Le Bon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *