Arts
Jean-Michel Othoniel présente My Way au Centre Pompidou

Jean-Michel Othoniel présente My Way au Centre Pompidou

14 février 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Face à la Comédie Française, une araignée en verre surplombe l’entrée du métro, elle est signée   Jean-Michel Othoniel auquel Beaubourg consacre une exposition, « My Way », retraçant, pour la première fois, son parcours depuis 1987. A découvrir à partir du 2 mars.

En complicité avec l’artiste, le Centre Pompidou propose une traversée rétrospective de son travail plastique intitulée My Way. Composé d’un ensemble inédit de quatre-vingts pièces, ce cheminement part des premières œuvres confidentielles, intimes et poétiques et conduit le visiteur jusqu’à la découverte des sculptures monumentales, dont les dimensions spectaculaires et le caractère merveilleux frappent l’imaginaire.

Ce voyage est jalonné d’étapes, de recherches et d’expérimentations : jusqu’au milieu des années 1990, l’artiste s’empare de matériaux précaires, sensibles, tels que le soufre, le phosphore et la cire, entre beauté et répulsion. Ces matières originales, peu utilisées, sont alors le véhicule d’une réflexion sur le corps, sa souffrance, la disparition. L’artiste explore la frontière entre le monde organique et le monde naturel et questionne les limites du genre. Puis, avec la découverte du verre, de sa couleur, de ses infinies possibilités plastiques mêlant force et vulnérabilité, l’œuvre de Jean-Michel Othoniel aborde une réflexion plus sculpturale, trouve une nouvelle monumentalité, se met en mouvement. L’ensemble se déploie dans les deux espaces d’exposition situés au sein du musée national d’art moderne, la Galerie du musée et la Galerie d’art graphique, spécialement réunies pour l’occasion.  Depuis le 12 février, la Galerie des enfants accueille deux œuvres  de l’artiste dans une proposition intitulée Le Réel merveilleux.

Palmarès de la 53e cérémonie des Grammy Awards
Jean-Michel Othoniel à la Galerie des Enfants de Beaubourg
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *