Politique culturelle
Exposition « Migrations au féminin » à Paris. L’association « Génériques » rend hommage aux femmes migrantes à la mairie du Xe

Exposition « Migrations au féminin » à Paris. L’association « Génériques » rend hommage aux femmes migrantes à la mairie du Xe

11 mars 2015 | PAR Gilles Herail

L’association « Génériques » installe sa nouvelle exposition itinérante à la  Mairie du X-ième. « Migrations au féminin. Un siècle d’histoire en France » sera accessible au public jusqu’au 14 mars.

L’association « Génériques » travaille depuis 1987 sur la valorisation de l’histoire de l’immigration en France et en Europe. Elle se donne pour mission d’ « encourager les travaux sur l’histoire de l’immigration » et de « sensibiliser le grand public sur l’apport des populations étrangères à l’histoire nationale et européenne ». L’exposition, composée d’une quinzaine de panneaux, présente des documents d’archive, des reproductions d’affiche, de tracts, de photographies et de périodiques avec pour objectif de retracer l’expérience des femmes migrantes en France depuis le début du vingtième siècle.

La mairie du X-ième a souhaité l’accueillir dans le cadre de la journée des femmes du 8 mars. L’angle est original et répond à un vrai besoin: mettre des images sur l’expérience de la migration au féminin et valoriser les parcours de femmes venues d’ailleurs qui ont du affronter un double écueil : celui d’être une femme et d’être d’une autre origine. On vous parlait d’ailleurs il y a quelques jours de Joséphine Baker, ayant elle même connu l’expérience de femme migrante en France, devenue française par la suite, et dont l’engagement politique dans la résistance et les civil rights ont été oubliés.

Ce type d’exposition participe d’un travail essentiel, auquel la culture peut contribuer: rendre hommage aux personnes invisibles, entretenir leur mémoire et rappeler leur contribution. L’association Génériques met également à disposition sur son site internet de nombreux documents abordant des thématiques complémentaires, notamment sur la contribution des femmes de l’immigration dans la lutte pour l’égalité et contre les discriminations.

L’exposition  » Migrations au fémin » sera accessible au public jusqu’au 14 mars. Horaires: Les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h30 à 17h, le jeudi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 9h à 12h30.

Pour plus d’informations, consultez le site internet de l’association.

Gilles Hérail

Crédits photos: affiche officielle

Infos pratiques

Mémorial de la Shoah
Concrete
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *