Actu

Polémique autour du danseur Sergei Polunin

Polémique autour du danseur Sergei Polunin

17 janvier 2019 | PAR La Rédaction

En effet, l’ancienne étoile était invitée pour jouer Siegfried dans Le Lac des Cygnes de Rudolf Noureev du 16 février au 19 mars à l’Opera Bastille de Paris.

Invitation contestable vu les propos récents de l’artiste qui s’attire les foudres de ses fans mais aussi des autres danseurs à chaque nouvelle publication faite sur les réseaux sociaux depuis le 20 novembre 2018, notamment lorsqu’il exhibe le portrait tatoué de Vladimir Poutine sur son torse. Les propos misogynes ou homophobes contenus dans ses photos partagées font aussi de lui un artiste qu’une institution telle que l’Opera de Paris, recevant des subventions de la part de l’Etat, ne peut se permettre d’inviter.

Les réseaux sociaux du danseur qui a obtenu la nationalité russe depuis peu sont parsemés de photos faisant l’éloge du président Trump, de Poutine, d’homophobie comme dans cette photo dans laquelle il parle du manque de masculinité de certains danseurs : « Il y’a déjà une ballerine sur scène, pas besoin d’être deux. Un homme doit être un homme (…) C’est la raison pour laquelle tu as des couilles ». Certaines photos ont été depuis supprimées, notamment celle où le danseur disait vouloir « gifler les personnes grosses » puisqu’il ne « supportait pas leur paresse ».

Si le danseur était l’une des plus talentueuses E?toiles du Royal Ballet de Londres jusqu’en 2012, il est désormais sans compagnie et ne figure plus parmi les danseurs les plus fiables, annulant certaines de ses représentations le jour même, sans explication. Inviter un artiste si controverse et publiquement problématique était sans l’ombre d’un doute une erreur de la part de la directrice Aurelie Dupont qui a déclaré dans un message adressé aux danseuses et danseurs de l’Opera de Paris : « Je connais l’artiste talentueux qu’il est mais j’ai découvert de sa part des propos publics qui me choquent et qui ne respectent pas mes valeurs ».

Artistiquement, l’homme semble être surtout une ombre de lui-même, fait surtout du bruit par les vidéos dans lesquelles il apparaît, notamment lorsqu’il danse sur la chanson d’Hozier Take me to church choregraphie par David LaChapelle, vue plus de 26 millions de fois sur YouTube.

Malgré ses débuts prometteurs et certaines performances mémorables, Sergei Polunin n’a pas brille dans un grand rôle depuis des années.

Marie Perreau

 

Visuel : Instagram

L’auteur de BD Denis Sire est mort
Gagnez 10×2 places pour le film ARTIC
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *