Medias

Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions: relance du débat sur l’indépendance de l’audiovisuel public

05 juillet 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis la loi de 2009 réformant l’audiovisuel public, c’est le chef de l’Etat qui désigne les patrons des groupes publics de radio et télévision. Nicolas Sarkozy a ainsi nommé directement Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions. Il  se présentera devant le CSA  le 8 juillet et devant le Sénat le 12 juillet.

En pleine crise « France Inter » qui a vu l’éviction de deux chroniqueurs, Didier Porte et Stéphane Guillon, cette nomination de la main du chef de l’Etat relance le débat sur la séparations des médias et du pouvoir.  « La crise qui secoue France Inter depuis l’éviction brutale de deux chroniqueurs impertinents a montré très vite les limites de l’indépendance des dirigeants nommés par le président de la République », a déclaré lundi le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions.

Rémy Pflimlin est un professionnel de la presse . Il fut récemment directeur général de France 3 .  Selon l’AFP « 

L’audition au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de Rémy Pflimlin interviendra jeudi à partir de 15 heures, et celle devant les sénateurs le 12 juillet.

M. Pflimlin sera auditionné pour avis par les neuf Sages du CSA, comme le veut la procédure.

Après le CSA, il sera entendu par la commission compétente du Sénat, le lundi 12 juillet, à un horaire non encore précisé, puis par celle de l’Assemblée nationale.

Rémy Pflimlin, 56 ans, actuellement président de l’organisme de distribution de la presse Presstalis, va succéder à Patrick de Carolis qui présidait depuis 2005 la holding regroupant notamment les chaînes de télévision France 2 et France 3, a annoncé l’Elysée. »

 

Alamar film en compétition au festival Paris cinéma
Ciné en plein air à la Villette à partir du 17 juillet
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 thoughts on “Rémy Pflimlin à la tête de France Télévisions: relance du débat sur l’indépendance de l’audiovisuel public”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *