Actu

Edgar Hilsenrath, l’auteur qui riait du pire est mort

Edgar Hilsenrath, l’auteur qui riait du pire est mort

31 décembre 2018 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Edgar Hilsenrath, l’auteur du Nazi et le Barbier vient de s’éteindre, le dimanche 30 décembre, à l’âge de 92 ans.

92 ans et un livre à paraître, posthume, au nom qui sonne un peu étrange désormais : Terminus Berlin. Ce dernier ouvrage sortira le 14 février au Tripode. Edgar Hilsenrath est né en 1926  à Leipzig. Rescapé de la Shoah, il avait réussi à s’exiler en Palestine mandataire puis rapidement aux Etats-Unis jusqu’en 1975.

Ses deux livres les plus célèbres sont le  «Nazi et le Barbier» et  «Fuck America». Dans ses romans, la Shoah est centrale et la satire règne.

Visuel : ©Henning Wagenbreth 

On va s’aimer, un peu, beaucoup : une saison 2 engagée
Gagnez 10 laissez-passer UGC
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *