Actu

A Montréal, l’art sur ordonnance

A Montréal, l’art sur ordonnance

21 novembre 2018 | PAR Loïs Rakotonoera

Depuis le 1er novembre, les médecins membres de l’organisation Médecins francophones du Canada (MFdC) peuvent prescrire des ordonnances muséales à leurs patients à et à leurs proches au musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM).

Non ce n’est pas une blague. Les 3000 médecins faisant partie de MFdC ont la possibilité de faire des « prescriptions muséales », notamment à leurs patients atteints de dépression ou encore de maladies chroniques. Les neurosciences ont déjà révélé que lorsque nous sommes face à une œuvre qui nous émeut, qui nous parle, nous sécrétons des hormones semblables à celles affluents durant une activité sportive. Déambuler entre des tableaux de Picasso ou encore de se promener entre les sculptures de Rodin permettrait d’augmenter le taux de cortisol et de sérotonine, deux hormones responsables du bien-être. Hélène Boyer, vice-présidente des Médecins francophones du Canada explique que l’attention que nous portons à une œuvre d’art permet d’oublier quelques instants « nos souffrances et nos anxiétés ».

A l’initiative de ce projet pilote qui durera 1 an, Nathalie Bondil, directrice du MBAM qui se dit « persuadée qu’au XXI siècle, la culture sera à la santé ce que le sport fut au siècle dernier ». En effet, depuis longtemps, ce musée s’intéresse grandement au lien entre les neurosciences et l’art. EN 2016, le musée des Beaux-Arts a inauguré l’Atelier International d’éducation et d’art thérapie. Véritable laboratoire d’art-thérapie, une dizaine d’études sont en cours.

En France, l’association Artz (Action culturelle Alzheimer), fondé en 2007, propose aux patients atteins de la maladie Alzheimer, de manière légère à modérée, des visites ainsi que des activités artistiques afin de stimuler leur créativité et préserver les relations sociales.

Visuel :  (c) Amélie Blaustein-Niddam

Carole Thibaut « Le mouvement #metoo est venu s’accrocher au reste et a fait qu’on ne peut plus ricaner »
LA SÉLECTION POP-ROCK-INDÉ-ELECTRO-RAP de Novembre
Loïs Rakotonoera

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *