Opéraporno titille gaiement le Théâtre du Rond-Point

11 avril 2018 Par
Suzanne Lay-Canessa
| 0 commentaires

Un week-end en famille, sur le canevas un brin altéré de « Papa, Maman, la bonne et moi », prend d’inhabituelles et graveleuses tournures. Opéraporno choque gentiment le bourgeois sans le bousculer outre-mesure. Pour convaincre avant tout par sa capacité à ne pas se prendre au sérieux.

Par Suzanne Lay