[Festival d’Avignon] « Coup fatal », Alain Platel en parfait chef d’orchestre

6 juillet 2014 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 2 commentaires

Enfin… Enfin le Festival d’Avignon s’est ouvert. Il y aura eu une brève intervention sonore martelant « non merci », « on ne signe pas d’abord pour négocier après ». Le conflit des intermittents pèse toujours sur cette édition mais hier, 5 juillet, les trompettes de Bejart ont sonné dans un ciel sans nuage pour accueillir le spectacle chorégraphique et musical de Serge Kakudji, Rodriguez Vangama, Fabrizio Cassol et Alain Platel, Coup Fatal.