Les Sept Planches de la ruse : le Casse-tête chinois d’Aurélien Bory

13 novembre 2015 Par
Araso
| 0 commentaires

Après Plexus, créé au Théâtre des Abbesses à Paris en janvier 2014 et repris en janvier 2015, et Sans Objet, présenté dans le cadre du festival Paris Quartier d’Eté en juillet dernier, on retrouve le metteur en scène-jongleur Aurélien Bory avec les Sept Planches de la ruse, reprise d’une création de 2010, mariage improbable du cirque, de l’opéra traditionnel chinois, de l’acrobatie. Un exercice périlleux tout en déséquilibres et en confusion des genres.