Aviv Geffen, en toute intimité

24 janvier 2018 Par
Sarah Dray
| 0 commentaires

Dans le cadre de sa tournée européenne, Aviv geffen, célèbre chanteur israélien, était sur la scène du Pop Up du Label à Paris, lundi 22 janvier 2018. Devant un public averti, il a livré une performance intimiste et intense, bien que manquant un peu de relief.

Aviv Geffen c’est du rock très rock, parfois un peu électro, parfois plus pop, mais ce qui est sûr c’est que sa musique laisse toujours une place de choix pour sa voix, grave et suave. Et bien évidemment, hier n’a pas fait exception, pour le plus grand plaisir de ses fans.

Dans le cadre de cette tournée européenne, qui l’emmène de Rome à Londres, notamment, Aviv Geffen chante exclusivement en anglais. Fini les chansons dans sa langue natale, même si parfois il reprend un grand succès en adaptant le texte en anglais. C’est le cas ce soir pour la chanson Epidemic.

Epidemic est ,comme certaines autres de ses chansons, plus calme et plus intimiste, moins rythmée et rock. Aviv Geffen profite alors d’échanger avec son public, et il leur parle aussi entre les chansons. Il leur raconte que John Lennon, les Bee Gees, ou plus étonnant, Leo Ferré, sont ses inspirations.

Les musiciens qui l’accompagnent maitrisent leur sujet : un clavier, une batterie, une basse, une guitare. Ils s’en donnent à coeur joie sur la musique d’Aviv. Lui même s’accompagne sur la plupart des chansons à la guitare acoustique.

Tout est réussi et pourtant on ne peut s’empêcher de penser au succès qui est celui d’Aviv Geffen en Israël. Là-bas, il est emblématique, il remplit des stades, il est juré de la version locale de The Voice, il a un succès fou… et ce soir il chante devant une poignée de personnes, des connaisseurs et des fidèles certes, mais ils ne sont pas nombreux.

Et malgré l’intensité qu’il met dans ses chansons, on ne peut que noter le manque d’enthousiasme et de relief. Ceci explique peut-être cela.

Mais Aviv Geffen sait, que lors de son prochain passage à Paris, il pourra compter sur des fans fidèles, dont ceux qui étaient au Pop Up du Label ce lundi 22 janvier.