La Girandole

07 mars 2016 | PAR Geoffrey Nabavian

A La Croisée des Genres

La Girandole a ouvert ses portes le 27 septembre 2007 sous le parrainage d’Ariane Ascaride.

La Girandole possède deux espaces : le théâtre de la Girandole-Croix de Chavaux situé au cœur de la ville et le Théâtre de Verdure dans le site classé des Murs à Pêches. Cette implantation spécifique sur le territoire permet de travailler au rééquilibrage des inégalités en donnant accès à la culture à des publics très variés issus de tous horizons culturels et sociaux.

Dans une démarche constante d’ouverture et à travers une grande exigence artistique, la Girandole se soucie de proposer une programmation pluridisciplinaire permettant de croiser différentes formes artistiques populaires et émergentes, parfois insolites, parfois inaccoutumées.

Le Théâtre de la Girandole est un lieu de réflexion, d’expérimentation, de convivialité et de rencontres.

Adresse: 4 rue Édouard Vaillant

Code postal: 93100

Ville: Montreuil

Téléphone: 0148575317

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Centre Atlantique de la Photographie
Opéra de Montpellier
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale.Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub.Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival.CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia