CHACAL, LA FABLE DE L’EXIL

CHACAL, LA FABLE DE L’EXIL
22 juin 2021 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Homme/femme, homo/hétérosexuel, colon/colonisé, natif/migrant… l’ambivalence est à l’honneur ! « Chacal, la fable de l’exil » est une de ces histoires intemporelles et universelles que l’on propose aux enfants comme aux adultes une fois le soleil couché, à la lumière de la lune. La comédienne offre une performance comique et poétique où plus de 13 personnages nous rappellent l’urgence d’une histoire commune.

CHACAL, LA FABLE DE L’EXIL

dès 8 ans – entrée libre sur résa’ : [email protected]

une mise en scène des fables kabyles et de la mythologie berbère
d’après l’anthropologue Tassadit Yacine

samedi 26 juin 14H30
au Théâtre de l’Œuvre à Marseille lors des Babelsunciades
1 rue Mission de France – 13001 Marseille

La conteuse est « Settoute », d’abord première Mère du Monde, puis sorcière… Celle-ci fut jadis déchue, ce qui donna aux hommes le prétexte pour dominer les femmes et le monde. D’après elle, nous ne sommes guère différents de nos ancêtres. En ce temps-là, les animaux parlaient encore comme vous et moi… le Lion avait le pouvoir ; Chacal était son conseiller ; et le Hérisson avait toujours une ruse qu’il partageait avec ses amis. A travers ces fabuleux récits algériens qui ont traversé les siècles, les montagnes et les mers, nous comprendrons peut-être mieux qui nous sommes et pourquoi nous continuons de nous entre-dévorer.

LA PRESSE EN PARLE :
« Ces fables donnent une belle leçon de résistance » Zibeline – Marseille
« La virtuose comédienne donne une magistrale restitution artistique de la mémoire amazighe » – Journal Le Matin – Béjaïa (Algérie)
«Chaque personnage est double, qu’il soit humain, animal ou divin (…) Les analyses anthropologiques sont bien présentes dans la pièce, mais elles sous tendent le texte et le jeu, respectant ainsi les différents niveaux de lectures des fables animalières » Revue Hommes & Migrations – Paris

D’ après l’anthropologue Tassadit Yacine (Chacal ou la ruse des dominés éd la Découverte) / Avec : Virginie Aimone / Texte : Virginie Aimone et Jeremy Beschon / Mise en scène : Jérémy Beschon / Musique live : Franck Vrahidès / Création lumières : Flore Marvaud & Cyrille Laurent / Régie lumière : Jean Louis Floro / Ateliers de médiation : Marie Beschon / Attachée de prod’ : Céline Mathieu / Administration : Marie Anne Robveille / Coproduction musée national de l’histoire de l’immigration, exposition Vies d’exil commissaire Benjamin Stora / Durée 1H15

Adresse: Théâtre de l'Œuvre, 1 rue Mission de France

Code postal: 13001 Marseille

Ville: Marseille lors des Babelsunciades

Téléphone:

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Blue Cardo Productions
Espace Roseau Teinturiers
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]
Soutenez Toute La Culture