Restaurants & Bars

Champagne : du bon, parfois du bio, et pas cher !

Champagne : du bon, parfois du bio, et pas cher !

26 novembre 2018 | PAR Pulcherry Von Ober

Comment sélectionner son champagne sans partir…en Champagne ? Comment déguster un excellent cru sans dépenser des sommes astronomiques ? Tiens, et si on partait rencontrer des vignerons d’un clic ? Voilà ce qu’ont choisi de proposer des jeunes passionnés par le champagne grâce à leur site champagne et terroir. Rencontre et mises en bouche pétillantes

Pouvez-vous nous présenter votre site et ses créateurs ?
Notre site internet est la première plateforme qui permet d’acheter son champagne en direct auprès des vignerons, avec une réelle sélection dans les champagnes proposés. Le mélange d’un caviste pour la sélection ? et l’achat en direct ;;; pour le prix !
Nous sommes trois jeunes entrepreneurs de 24 et 25 ans. Nous venons de parcours différents : Ecole d’ingénieur, de commerce et œnologie. Nous avons créé « Champagne Terroir » il y a 4 ans, pendant nos études, mais ce n’est que depuis septembre 2018 et la fin de nos études que le site est devenu notre activité principale.
Quels sont les critères de sélection pour être un vigneron choisi par « Champagne et terroir » ?
Nous sélectionnons nos champagnes selon trois critères :
-La qualité : tous les champagnes proposés sur notre site ont été soigneusement sélectionnés pour leur qualité. Les champagnes que nous suggérons ne sont pas simplement différenciables par leur bouteille mais bien par leur caractère unique.
– le fait qu’ils soient élaborés par un vigneron : le vigneron cultive la vigne et fabrique son champagne avec son propre raisin. Cela peut paraître être la norme mais ce n’est pas le cas : les Maisons de champagne ne cultivent pas la vigne mais achètent le raisin qu’elles vont ensuite transformer.
– Les particularités de chacun : Afin de proposer la sélection la plus étendue possible, nous sélectionnons les champagnes à partir de cépages, méthodes de fabrication et régions différentes.
Comment les vignerons sélectionnés cultivent-ils leur vigne ? (culture traditionnelle, bio, en bio dynamisme, culture naturelle ?)
La culture de la vigne est restée très traditionnelle chez les vignerons et a peu évolué depuis 30 ans, la majorité des taches sont effectuées à la main : taille, vendanges etc. …
D’un point de vue environnemental, les vignerons que nous proposons cultivent leurs vignes de manière raisonnée, en limitant au maximum les produits chimiques.
Certains sont labélisés bio ou biodynamie et la plupart sont labélisés haute valeur environnementale. Enfin, les autres n’ont pas attendu les certifications et cultivent depuis plusieurs décennies leurs vignes de la façon la plus naturelle possible. Les vignerons proposés sur notre site ont de petites exploitations de 3 à 5 hectares en moyenne, ce qui leur permet d’apporter un soin particulier à celles-ci et de privilégier la qualité à la quantité.

Les personnes allergiques, ou intolérantes aux sulfites, peuvent-elles trouver du champagne sans sulfite ?
Nous ne proposons pas de champagne sans sulfites pour le moment. Néanmoins, des personnes intolérantes ou allergiques pourront trouver des champagnes près de 6 fois moins dosés en sulfites qu’un champagne traditionnel. C’est le cas des champagnes du domaine Pierson Cuvelier qui utilise le moins possible de SO2 (sulfites), et qui a pour but de le supprimer d’ici quelques années.

Comment le consommateur peut-il être sûr de la qualité du champagne ?
Par les avis de nos clients ! Nous avons fait un sondage auprès de clients et sur les clients ayant répondu au sondage, 100% d’entre eux était satisfaits de la qualité du champagne acheté.
Entre la commande et la livraison à la maison, le consommateur doit attendre combien de temps ?
Le délai de livraison dépend des vignerons mais cela est rapide, il varie entre deux et quatre jours ouvrés.

Enfin que proposez-vous pour ce Noël ?
Ah…il existe de nombreuses suggestions.
Pour un excellent apéritif, nous pourrions sélectionner le champagne de Christian Naudé, un Blanc de Noirs. (70% de Pinot Meunier et 30 % de Pinot Noir) avec un vieillissement minimum de 3 ans en cave avant dégorgement. Il a remporté de nombreux prix et il est d’un excellent rapport qualité/prix. Pour un carton de 6 bouteilles, 17.90 l’une.
Il se marie à merveille avec les amuse-bouches sâlées !

Pour les amateurs de plateau de fruits de mer, nous conseillerons le champagne Pertois Lebrun, Exaltation… Un blanc de blanCs (100% Chardonnay) et grand cru ! Un dosage très faible en sucre bien noté (Gilbert&Gaillard : 89/100, et Bettane&Dessauve 2018 :15.5/20) Un champagne magnifique ! Et accessible à 29.90 euros.

Pour les » fines gueules » au dessert, nous recommandons le champagne Drouilly LV…le bonheur ! Un dosage parfait entre le brut et le demi-sec ! Pour l’élaboration de cette cuvée une technique de vinification appelée saignée est utilisée. Elle consiste à laisser macérer le jus clair au contact des peaux afin qu’elles apportent au vin la coloration rosée voulue.

A noter :
L’OMS a fixé la dose journalière admissible (DJA) de sulfite à 0,7 mg/kg, soit environ 50 mg pour une personne de 70 kg. (environ 2 à 3 verres de vins)

Visuels  ©PVO

A Genève, l’Orchestre de la Suisse romande a cent ans cette semaine. Célébrations
Gagnez 3×2 places pour un concert pour Noël, de Praetorius à Schein et Mendelssohn
Pulcherry Von Ober

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *