Théâtre

« Une vie de pianiste » : la passion au bout des doigts

« Une vie de pianiste » : la passion au bout des doigts

27 mai 2019 | PAR Magali Sautreuil

Au-delà d’un spectacle musical, « Une vie pianiste » est un voyage initiatique au pays du piano. De Bucarest à Paris, suivez les aventures rocambolesques de Paul Staïcu ! Un récit autobiographique digne d’une épopée, à découvrir jusqu’au 18 juin 2019 au studio Hébertot, à Paris !

Chez les Staïcu, la musique, on a ça dans le sang. Représentant la troisième génération d’une famille de musiciens reconnus, Paul a été initié au piano par sa mère, dès l’âge de trois ans… et cela fait bientôt 45 ans qu’il en joue, à hauteur de 28 heures par semaine…
Le piano et Paul, c’est donc avant tout une grande histoire d’amour, mais qui aurait pu très vite tourner court… En effet, à son époque, il n’était guère de bon ton d’être musicien. Dans les années 1980, la Roumanie était sous le joug du régime dictatorial de Ceausescu. Ce dernier réclamait toujours plus d’ouvriers et moins de larves, autrement dit, moins d’artistes, de musiciens… Seuls quelques élus, passionnés et hurluberlus, réussissaient à percer dans la musique…

Formé à la dure au Conservatoire de Bucarest, Paul a acquis une réelle maîtrise du piano. S’il connaît par cœur le répertoire classique, seule musique tolérée par les autorités roumaines, la curiosité de Paul l’a mené sur des chemins de traverse… Bravant l’interdit, il écoutait clandestinement la radio The Voice of America. C’est cette ouverture d’esprit qui fait sa force et son talent. Paul est un merveilleux pianiste, qui interprète avec brio des musiques de tous horizons : des chorals de Bach et de la Toccatadu même compositeur, un morceau allegro difficile où les mains ne cessent de se croiser sur le clavier, en passant par les airs populaires de Roumanie, la musique tzigane, la variété (Douce Francede Trénet, Les feuilles mortes d’Yves Montand…), la pop (Rasputinde Bonnie M…), le jazz (You look good to med’Oscar Peterson…), une musique synonyme de liberté, les bandes-son de films ou de séries (Dallas, Libérée, délivrée, extrait de La Reine des neiges…), la soul, le rap, les annonces de la SNCF, les imitations des moteurs américains de V8… son répertoire semble infini… Rien ne lui résiste, y compris le public… Il faut dire que Paul a été à bonne école. Après avoir fui la Roumanie, trois mois avant que le régime de Ceausescu ne prenne fin, il a exercé quelques temps dans des pianos-bars en France, avant d’intégrer le Conservatoire de musique de Paris, une expérience qui lui a sans doute appris à séduire et à s’adapter à son audience…

Si Paul nous raconte sa propre vie de pianiste, à travers une autobiographie humoristique et musicale, illustrée de quelques photos projetées sur le fond de la scène, il nous parle surtout de sa passion ! Sa bonne humeur et les émotions qu’il véhicule à travers sa musique nous transportent littéralement ! Avec un tel ambassadeur, nombreux sont celles et ceux qui auront sûrement envie de s’essayer au piano après avoir assisté à la pièce. Si vous avez repris le chemin de la musique grâce à Une vie de pianiste, n’hésitez pas à envoyer de vos nouvelles à Paul, soit sur Facebook (ici), soit sur le site Internet du spectacle (ici). Si le solfège vous effraie, n’oubliez pas qu’il n’est pas une barrière, mais un pont entre la musique et vous.

Une vie de pianiste, pièce autobiographique, musicale et humoristique, d’Agnès Bourry et Paul Staïcu, présentée à Paris, au studio Hébertot, du 22 avril au 18 juin 2019, les lundis et mardis à 19h. Durée : 1 h 15.

Visuel : affiche officielle.

Infos pratiques

Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux
Théâtre El Duende
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *