Théâtre

Quadrille de Sacha Guitry mise en scène par Florence le Corre au Funambule.

Quadrille de Sacha Guitry mise en scène par Florence le Corre au Funambule.

04 décembre 2017 | PAR David Rofé-Sarfati

Quadrille le célèbre film de Sacha Guitry, sorti en 1938 fut d’abord une pièce de théâtre jouée en 37 au Théâtre de la Madeleine. Le film fut repris par Valerie Lemercier en 1997. Florence le Corre signe au Funambule, après son succès du Dindon, une mise en scène de l’oeuvre honorant Guitry et son esprit.

L’intrique de Guitry.

Un célèbre acteur américain débarque à Paris, un grand séducteur. Philippe de Morannes, célèbre directeur d’un journal en vogue (c’est Guitry lui-même qui jouait Philippe dans le film) et Claudine André, journaliste qui monte, femme d’esprit et d’humour se croisent dans l’hôtel de l’américain pour un même interview. Les deux journalistes se connaissent bien. La femme de Philippe, Paulette Nanteuil, comédienne de son état, est une amie de Claudine. Fragile et naïve comme une comédienne, elle tombera dans les filets du séducteur américain. L’intrigue est lancée. 

Les quatre personnages auxquels s’ajoute une truculente femme de chambre indiscrète traverseront les six actes dans des faux semblants hilarants, dans des mensonges, des quiproquos et des fausses promesses. Ils devront faire face à la difficulté d’être en couple, au machisme, aux illusions d’amour, au désir de mariage des femmes et d’amour des hommes. En un mot, confrontés aux conventions sociales et à l’économie sentimentale de l’époque, ils devront faire avec. Aidé par le joyeux cynisme à l’anglaise que l’on connaît chez Sacha Guitry. Lors d’un entretien le dramaturge avait dit ces mots: au cours des six actes, si ma pièce présente quelques surprises, puis-je me permettre de vous dire que j’en ai été le premier surpris ? 

L’esprit de Guitry

Florence Le Corre préserve cet essentiel de Guitry, le biais de la résignation amusée doublée d’un sourire cynique et l’effet de ce qui avait surpris l’auteur lui même. Par ses choix de mise en scène, chaque acte semble conclure la pièce et le public applaudit à chaque noir scandant les tableaux. Elle rend également hommage à Guitry par une direction d’acteur où est donnée la part belle au jeu et à l’art de la comédie de chacun. Philippe Person « est » Sacha Guitry et Aurélie Treilhou cabotine sans retenue et avec enthousiasme. Le Corre comédienne joue une merveilleuse Claudine tandis que Le Corre metteuse en scène finit de rendre hommage à Guitry.

On aura retrouvé l’esprit de Guitry et on aura beaucoup rit durant 1 h 20. Un spectacle de fin d’année idéal. 

 

Crédit Photos Fabienne Rappeneau

Quadrille de Sacha Guitry

(vu avec Florence Le Corre, Philippe Person)

Avec Nicolas Bouillis, Gloria Hérault, Philippe Person en alternance avec Alexandre Zelenkin, Florence Le Corre en alternance avec Ondine Savignac, Aurélie Treilhou

Metteur en scène : Florence Le Corre
Collaboratrice artistique : Nathalie Boutefeu
Créateur lumières : Benjamin Lascombe
Durée du spectacle : 85 minutes

Infos pratiques

Association notoire
Lavoir moderne parisien
theatre_le_funambule

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *