Théâtre

Le sérieux ‘La fonction de l’orgasme’ de Wilhelm Reich nous amuse à la Reine Blanche

Le sérieux ‘La fonction de l’orgasme’ de Wilhelm Reich nous amuse à la Reine Blanche

06 mai 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

Didier Girauldon, Constance Larrieu et Jonathan Michel ont lu avec soin l’ouvrage de William Reich sur l’orgasme et ont inventé un  seul en scène défendu avec un talent enthousiasmant par Constance Larrieu.

Didier Girauldon, Constance Larrieu et Jonathan Michel ont lu avec soin l’ouvrage de William Reich sur l’orgasme dans l’espoir d’y apprendre du nouveau pour notre siècle sur la sexualité mais aussi sur ce qui s’escamote derrière et qui nous occupe en principal, l’amour.  Ce psychanalyste né en 1897 en Autriche-Hongrie, et mort en prison aux Etats Unis, aura connu une carrière rocambolesque et restera un des grands agitateurs d’idées du XXe siècle. Reich, dissident de Freud a exploré de façon radicale la fonction du corps dans la psyché; il postule que les désordres mentaux ne sont que les productions des obstacles que la société inflige à la libre satisfaction des pulsions sexuelles. Le propos est novateur, révolutionnaire et précieux mais  abracadabrant. La pièce intelligente imaginée par la Compagnie Jabberwock replace Reich dans son contexte historique et transforme le savant fou en un point d’origine de la révolution sexuelle jamais éteinte depuis. Nous cheminerons vers d’autres sources, d’autres discours,  de sexologues, de médecins, d’un escort-boy,  du génial et contemporain Gérard Pommier avec son ouvrage Que veut dire « faire l’amour » ?

La mise en scène conjugue l’adresse au public à la façon d’une conférence avec des vidéos d’interviews. Les tableaux se succèdent dans une scénographie minimaliste empruntant aux années disco la joie et la féérie.. Le résultat est captivant et édifiant. Mais il est également drôle. Constance Larrieu saisit le public avec sa beauté, son élégance et un malicieux décalage qui nous sauve de prendre son plaidoyer pour argent comptant. Non dupes nous lui prenons la main dans la joie pour une randonnée à rebondissements aux pays de  l’orgasme. 

La fonction de l’orgasme constitue un hymne à la sexualité et à l’amour. Le spectacle nous apparait avant tout, à ce titre il est incontournable, comme une invitation à la réflexion qui résonne dans l’actuel car aujourd’hui autant qu’hier il nous faut remettre ce grain à moudre.  

 

 

 

LA FONCTION DE L’ORGASME
Une recherche théâtrale de Didier Girauldon, Constance Larrieu et Jonathan Michel
sur une idée de Constance Larrieu, inspirée par les écrits de Wilhelm Reich
Mise en scène Didier Girauldon et Constance Larrieu
Avec Constance Larrieu
Collaboration artistique et vidéo Jonathan Michel
Création sonore et musicale David Bichindaritz
Lumières Stéphane Larose
Régie plateau Mohamed Rezki
Création costumes Fanny Brouste
Réalisation costumes Hélène Chancerel
Durée 1h15

Crédit Photos : (c) Didier Girauldon, Jonathan Michel, Eric Girauldon

Infos pratiques

le Meur Valerie Anne Pom Pom Pom
La Ferme du Buisson
reineblanche

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *