Théâtre

L’art de Suzanne Brut de Mickael Stampe avec Marie-Christine Danède.

L’art de Suzanne Brut de Mickael Stampe avec Marie-Christine Danède.

04 novembre 2017 | PAR David Rofé-Sarfati

Marie-Christine Danéde créé le personnage de Suzanne aux Déchargeurs, une muette qui va nous faire partager sa conversation intérieure sur le sens de sa vie dans un seul en scène sobre et bouleversant.

Une femme muette qui a quelque chose à dire. 

La scénographie est un motif, celui de l’enfermement et de l’introspection sourde. Sur une petite estrade comme un piédestal, Suzanne vient s’asseoir sur un prie-Dieu. Suzanne est muette cependant qu’elle va se parler devant nous et s’adresser à son monde intérieur, en particulier à ses deux compagnons de route intimes : la vierge Marie et Sainte Jeanne. Muette et pourtant si bavarde elle est enfermée dans un couvent du Périgord occupé par les Allemands. Dans un tel endroit clos qui censure l’imaginaire, elle va découvrir la peinture et y trouver une expression, y inventer couleurs et pigments pour parler par sa peinture. Et Suzanne connaît son art !

Une parole forte et bouleversante.

Nous pensons d’abord que Suzanne est folle ou du moins benêt, mais lentement avec une tempérance presque magique elle va nous raconter sa vie et ses blessures. Nous comprenons que Suzanne crée un art brut pour contourner le traumatisme, et que si elle discute avec la Vierge c’est pour soulager cette chose qu’elle ne souhaite partager avec ses contemporains et qui l’a rendue muette. Son témoignage sourd sera une issue et sa peinture une cure. Le texte de Michael Stampe est beau, car simple et optimiste. Il dit une vérité, celle de Suzanne. Et Marie-Christine Danéde qu’il ne faut pas rater tant sa présence sur scène produit un moment de théâtre rare, aura inventé ce personnage fort et attachant, une femme vraie à l’accent authentique.

L’Art de Suzanne Brut de Michael Stampe
Mise en scène :Christophe Lidon
Avec Marie-Christine Danède
Durée : 1h15

Les Déchargeurs

Infos pratiques

Association notoire
Lavoir moderne parisien
theatre_les_dechargeurs

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *