Théâtre
[Francophonies] Les dramaturges francophones lauréats des Prix

[Francophonies] Les dramaturges francophones lauréats des Prix

30 septembre 2015 | PAR Geoffrey Nabavian

« Des thrillers familiaux, écrits pour les acteurs » : ainsi Denise Chalem a-t-elle qualifié les deux textes théâtraux récompensés lors des Francophonies 2015 par les prix de Rfi et de la Sacd. Le festival se déroule jusqu’au 3 octobre, à Limoges.

Cette année, aux Francophonies en Limousin, le Prix Rfi Théâtre a été remis pour la deuxième fois. Lors de sa première édition, en 2014, il avait récompensé Chemin de fer de Julien Mabiala Bissila (à écouter ici). L’auteur Koffi Kwahulé, président du jury 2015, a révélé la lauréate : Hala Moughanie, dramaturge libanaise, primée pour son texte Tais-toi et creuse. Il a également appelé les « praticiens » en présence à « se saisir de cette pièce, qui fouille brillamment l’architecture de la mémoire de notre époque » : un « immense texte », selon lui, pour lequel « le vote s’est fait à onze voix contre une ». Quelques mots de son auteur ont ensuite été lus. Ils ont brillamment résonné : « L’écriture vous ploie, vous acceptez de vous oublier dans un canal de mots, et d’être petit ; récompensée, la brèche s’ouvre, et il faut vous montrer ». Présente par Skype, la dramaturge à ensuite confié que son texte « voulait s’occuper de la mémoire des deuils libanais, et s’est pris le conflit de 2006 en pleine face ». Après lecture, à trois voix, d’un extrait, on a pu apprécier l’humour noir de cette histoire, qui réunit une famille autour d’un trou. Une dotation de la Sacd, une résidence proposée par l’Institut français, et une lecture au Festival d’Avignon 2016, diffusée à l’antenne de Rfi, accompagnent, comme toujours, la récompense.

Le Prix Sacd de la dramaturgie francophone, pour lequel les textes candidats sont proposés par la Maison des auteurs de Limoges, est ensuite venu distinguer Jonathan Bernier, auteur québécois de la pièce Danserault. Un mot de Michel Robitaille, délégué général  et représentant personnel du premier ministre pour la Francophonie, sur la place large donnée aux auteurs québécois aux Francophonies, a ponctué la remise de ce prix.

Les Francophonies en Limousin se déroulent jusqu’au 3 octobre à Limoges.

Visuels : © Christophe Péan

Infos pratiques

Festival en Othe
Urbaka
les_francophonies_en_limousin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *