Théâtre
« Coiffure et confidences » au Théâtre Michel

« Coiffure et confidences » au Théâtre Michel

04 avril 2016 | PAR La Rédaction

Dans un charmant salon de coiffure de Paimpol, quelques clientes habituées du lieu se retrouvent autour de Thérèse, la patronne, et s’épanchent sur leur vie, partagent leurs confidences, s’amusent de leur parcours et… de leurs conjoints !

 

Cette comédie est l’adaptation de Steel Magnolias, la pièce à l’origine du film Potins de Femmes avec Julia Roberts, Sally Field et Shirley MacLaine.est une ode à la “fraternité féminine”, une leçon émouvante et optimiste de solidarité.

L’histoire débute dans un salon de coiffure des années 80 à la veille de l’élection de Francois Mitterand. Thérèse et son apprentie y accueillent leurs amies et discutent de tout et de rien. Cette chronique de la France profonde à travers un salon de coiffure est réussie.

Au boulevard, l’important est d’accrocher aux dialogues et ici nous accrochons immédiatement aux conversations, entre éclats de rire et sourires doux amer. Les blagues entre ces femmes sont justes. On se moque avec tendresse des préoccupations du quotidien, des riches et des pauvres de politique, de la vieillesse, de nos désillusions, de la foi religieuse, de la maladie ou du conflit des générations.

Au boulevard, l’essentiel est le jeu des comédiens. Ici un bon jeu d’actrices et une harmonie touchante permet à la mayonnaise de prendre. On rit on pleure et on applaudit pour une pièce pleine de rebondissements et gonflée d’humanité

 

Photos ©Franck Harscouët

Mise en scène: Dominique GUILLO
Assistant(e) mise en scène:Aryane RAYNAUD
Adaptateur : Didier CARON
Décor: Olivier PROST
Musique: Raphaël SANCHEZ
Costumes: Christine CHAUVEY

Avec :

Marie-Hélène LENTINI (Thérèse)
Léa FRANCOIS (Magalie)
Anne RICHARD (Jeanne)
Sandrine LE BERRE (Agnès)
Isabelle FERRON (Claire)
Brigitte FAURE (Odette)

 

« Entreprendre la Culture », retour sur le Forum d’Avignon 2016
L’architecte star zaha hadid est morte
La Rédaction

2 thoughts on “« Coiffure et confidences » au Théâtre Michel”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture